Passer directement au contenu principal
Jeu. 10 mars 2022
Société Engagement
Charbons Ardents
Dernière diffusion le jeu. 9 juin 2022 à 14h00
Charbons Ardents
Le « Sexe Faible » et les maladies « de femmes »

C'est le mois de la sacro-sainte « Journée de la femme », l'équipe de Charbons Ardents en a profité pour enfoncer les portes ouvertes des clichés sexistes, binaires et essentialistes en s'intéressant à ces maladies dites de fâââmmes :

🔥Incendies et brûlures : M. nous raconte son parcours de recherche de sa sexualité, parsemée de questions sans réponses, de fausses pistes, de mauvais traitements médicaux, de non prise en compte de sa douleur et autres joyeusetés ;

🔥Tout feu, toute flamme : on a malheureusement trouvé beaucoup trop de littérature allant dans le sens de l'idée de « Sexe Faible », heureusement on a déniché pour vous l'ouvrage « Mauvais traitements : Pourquoi les femmes sont mal soignées » des journalistes Ariane Puccini et Delphine Bauer, ainsi que la très bonne BD d’Emma Clit « Check ta Chatte » qui propose une synthèse cool et des références théoriques variées sur le sujet. Niveau mythes, l'Antiquité nous a encore gâté'e's, on en a donc trois pour le prix d'un :

  • Asclépios ou le mythe de la césarienne
  • Dyonisos et la cuisse de Zeus en mode couveuse
  • Athéna ou les enfants né'e's d'aucune femme

Si un autre élément a capté votre oreille, voici un petit aperçu en vrac de ce qu'on a abordé aujourd'hui : les pratiques de la niddah et du chhaupadi, Mateo Colombo le baptiseur de clito, les bons (non) docteurs Tissot, Hippocrate ainsi que Freud et sa freudzone, Michelle Visage et son documentaire « Explant », « La Princesse de Montpensier » de Tavernier, la notion d'hyménoplastie, Courbet et son « Origine du monde », « La chevelure » de Baudelaire, les termes d’anaphrodisie, d’anorgasmie et de psychose puerpérale ;

🔥Une goutte d’eau dans l’océan : selon les sujets, on peut se retrouver devant une marée d'exemples ou justement face à un désert, comme c'est le cas aujourd'hui, et c'est tout aussi symptomatique : les maladies dites de femmes sont tout autant invisibilisées à l'écran ou dans les fictions qu'elles le sont par le corps médical. Nous nous sommes penchées ce mois-ci sur les films d'horreur, seuls médias à traiter (mal, cela va de soi) les maux qui peuvent toucher les personnes AFAB.

Petit palmarès des oeuvres citées au cours de l'épisode : « Rosemary's Baby » de Polanski, « Baby Blues » de Dylan Pearce, « Female Ninja : Magic Chronicles » de Masaru Tsushima, « Sexual Parasite: Killer Pussy » de Takao Nakano, « Teeth » de Mitchell Lichtenstein, « Liaison fatale » de Adrian Lyne, « Tully » de Jason Reitman, « Contagion » de Steven Soderbergh, « 28 Jours plus tard » de Danny Boyle, « Rage » de David Cronenberg ;

🔥La goutte d’eau qui fait déborder le vase : il nous fallait une bonne dose de références culturelles positives pour contrer tout ce que nous venions d'aborder, voici les pépites qu'on a pêchées pour vous : tout d'abord niveau lecture, les romans « Le Papier-peint jaune » de Charlotte Perkins Gilman, sur la dépression post-partum, « Les Sorcières de Pendle » de Stacey Halls sur la condition de sage-femme (et de sorcière) au XVIIe siècle et, dans la même lancée, « Moi, Tituba, Sorcière », le témoignage romancé d'une esclave accusée de sorcellerie lors des fameux procès de Salem. Côté BD, un peu d'humour pour raconter le quotidien d'une femme souffrant d'endométriose avec « Juste une endométriose » de Fanny Robin. Côté petit écran enfin, un film feel-good malgré le thème abordé (le cancer du sein), « Ma meilleure amie » de Catherine Hardwicke avec Drew Barrymore et Toni Collette qu'on adore, ainsi que le documentaire « Are Women The Fitter Sex » de Suemay Oram.

🔥Feu à volonté : c'était dans le titre, vous vous en doutiez, on s'attarde aujourd'hui sur le terme de « Sexe Faible » où on vient opposer ce brûlot d'Hipoccrate qu'est « Des maladies de femmes », dont les idées seront reprises notamment par Galien au IIe siècle après Djizeuss, à la vision bien plus moderne de « Histoire de la misogynie » d'Adeline Gargam et Bertrand Lançon ;

🔥Le feu aux poudres : notre boîte d'allumettes n'a pas eu la place de se glisser dans cet épisode mais elle revient dès le mois prochain avec encore plus de munitions à vous partager ! Retrouvez-nous en attendant sur notre page Instagram @charbonsardents.

Extraits sonores :

  • « Rouge », Michel Sardou
  • « Fouiny Juice », La Fouine
  • « Clitoris, the musical », Ashnikko
  • « Mauvais Oeil », Menace Santana
  • « Parle pas », Youri
  • « Celimène », David Martial
  • « Bazardée », Keblack
  • « Femmes je vous aime », Julien Clerc
  • « Chialer », Damso
  • « Viens voir le docteur », Doc Gynéco
  • « Vagin », Mc Donassiette
  • « Jimmy Punchline », Orelsan
  • « Rosemary's Baby », bande annonce (VO)
  • « Teeth », extrait (VF)
  • « Baby Blues », bande annonde (VF)
  • « Ma Meilleure amie », bande annonce (VF)
  • « WAP », Cardi B
  • « Sissy That Walk », Rupaul

Vignette : Jupiter et Sémélé (détail) par Gustave Moreau

Prunothon
Carte blanche aux bénévoles