Passer directement au contenu principal
Jeu. 12 mai 2022
Société Engagement
Charbons Ardents
Dernière diffusion le jeu. 9 juin 2022 à 14h00
Charbons Ardents
La silenciation des femmes

En mai, fais ce qu’il te plait ! En particulier, ouvrir la voix, et la voie, ça t’aérera les artères. Ce mois-ci, Cha et Mareuil parlent de ce que signifie la silenciation, qu’elle touche les domaines publics refusés aux femmes ou le conditionnement à nous faire croire qu’on n’est qu’une bande de pipelettes. Mais alors alors, si on piaille tout le temps, à tort et à travers, comment ça se fait qu’on désigne notre espèce constamment par les “Hommes” avec un(e) grand(e) H(ache) plutôt que les Humains ? Et pourquoi pratiquer encore la règle grammaticale du “Masculin l’emporte” ? Et POURQUOI tous nos postes de pouvoir sont dominés par les keums ? Hein ? On en ras-la-boîte à camembert, et on vous le dit.

🔥 Incendies et Brûlures : Olga nous livre un témoignage poignant sur les violences conjugales et tentatives de silenciation par la haine auxquelles elle a survécu, envers et contre tout, dans la force et la sororité. Trigger warning : ce témoignage contient des éléments pouvant déclencher des phénomènes post-traumatiques.

🔥 Tout feu, toute flamme : On ouvre le bal par un palmarès à pas piquer des hanetons d’expressions qui nous incitent à fermer notre claque-merde ! On voyagera ensuite dans les mythes à la rencontre d’Echo, punie parce que son boss, Zeus-le-queutard, l’a forcée à mentir. On fera ensuite un petit bilan de tous les domaines où la voix des femmes est stigmatisée comme omniprésente en même temps qu’elle est bâillonnée, pour un double effet kiss-cool dont seul le patriarcat a le secret.

Alliée théoriciennes :

  • Caroline Criado Perez, Femmes invisibles - Comment le manque de données sur les femmes dessine un monde fait pour les hommes
  • Eliane Viennot, Le langage inclusif - Pourquoi, comment

🔥 Feu à volonté : Dans notre mot du jour, on vous womansplain le mansplaining et ses variantes françaises. Gurl, please !

🔥 Une goutte d’eau dans l’océan : Enfilez vos santiags et sortez vos gros guns, on va tirez sur du cow-boy. Ras-la-jupe des castings exclusivement masculins pour des raisons à la mords-moi-le-clito ? Bienvenue au club. Rejoignez la tribu de Sacheen Littlefeather : Cha et Mareuil se la jouent Brute et Truande pour démonter la misogynie des westerns et leur absence de brosse à dents.

🔥 Le feu aux poudres : À la rencontre des Colleuxses de Nantes. Lou nous présente le collectif, ses actions, la signification des mots qui dansent dans l’espace public, envers et contre ceux qui voudraient les arracher, pour nous rappeler les voix qu’on voudrait étouffer mais qui résistent, oh oui ! Les actions du collectif sont visibles sur leur page Insta @colleuxses_nantais.es.

🔥 La goutte d’eau qui fait déborder le vase : Et n’en déplaise à ceux qui voudraient nous faire croire que deux meufs ensemble ne peuvent que se disputer ou parler de “Big, balls and bros”, on vous présente ce mois-ci une sélection à voix haute pour se laver les oreilles de tout le vacarme phallocrate.

Suggestions

  • Christina Dalcher, Vox
  • Iane Sirota, Foyer
  • Adina Rosetti, Victoria Patrasçu, Iulia Iordan, Laura Grünberg et Cristina Andone, Désobéissantes
  • Liv Strömquist, I’m Every Woman
  • Tim Burton, Big Eyes
  • Amy Sherman Palladino, The Marvelous Mrs Maisel
  • Amandine Gay, Ouvrir la voix

On vous attend sur notre page Instagram @charbonsardents pour plus de bloopers, d’appels à témoignage, de mèmes et de love !

Extraits sonores

  • Damso - “Silence”
  • Eddy Mitchell & Les Chaussettes Noires - “Tu parles trop”
  • Gils feat Jul - “Ferme ta gueule”
  • Johnny Hallyday - “Toi, tais-toi”
  • Keen’V feat Cauet - “Ta gueule”
  • Les Choristes - “Vois sur ton chemin”
  • Youri - “Ta gueule”
  • Fatal Bazooka - “C’est une pute”
  • Pain - “Shut your mouth”
  • Casey - “Apprends à t’taire”
  • Alain Finkielkraut - “Gnagnagna Pauvre conne”
  • Ennio Morricone - “Le bon, la brute et le truand”
  • Sacheen Littlefeather - Discours aux Oscars de 1973
  • Ennio Morricone - “For a few dollars more”
  • Atelier rap des Lentillières - “Patriarcrame”
  • Whitney Houston - “I’m every woman”

Vignette : Echo par Alexandre Cabanel

Prunothon
Carte blanche aux bénévoles