Passer directement au contenu principal
Balade sonore décoloniale
Redécouvre l'histoire de 6 lieux symboliques du passé colonial de la ville de Nantes Accéder à la carte interactive
Chinchilla Club
Dernière diffusion le lun. 5 sept. 2022 à 19h00
Chinchilla Club

« Chinchilla Club » vous souhaite la bienvenue !

Retrouvez ce lundi 5 septembre une émission spéciale de 19h à 21h, avec des musiques lointaines et des invités de toutes les espèces… Nous parlerons de culture, actualités, flore, faune et d’un tas de trucs intéressants du nouveau monde.

Le nouveau monde qui est en réalité un très vieux monde…

Qui je suis ? Un petit mammifère rongeur de la famille des Chinchillidae, je préfère me balader la nuit. J’ai des poumons petits mais puissants car je peux vivre entre 1000 et 3 500 mètres d’altitude sur la cordillère des Andes, le froid ne me donne pas de frissons. De ma petite cachette j’ai vu arriver des mammifères à grandes pattes et sur leurs dos, des humains drôlement habillés. Avec mes oreilles hyper développées j’ai pu entendre dire que mon chez moi était le « nouveau monde ». Je n’ai pas trop compris pourquoi mais avec le temps, lorsqu’on a commencé à me chasser pour ma douce fourrure, j’ai commencé à avoir une petite idée.

A l’origine nous étions deux espèces, un chinchilla à queue courte et un à queue longue. Avec les siècles une troisième espèce est apparue, à priori les humains du « vieux monde » on tout fait pour croiser ces deux espèces afin de créer un hybride plus adaptable qui serve de nounours aux enfants du vieux monde et d’animal d’essai pour les laboratoires.

A l’état sauvage je suis en danger aujourd’hui, je dois faire attention et même les humains me protègent…

Malgré tout je suis toujours là, à regarder la planète avec mon regard vigilant de chinchilla. Depuis que je suis sur le vieux continent j’ai appris à m’adapter et à profiter de la vie différemment, j’aime le cidre, les galettes et le fromage… bref, d’autres mammifères on fait pareil.

Depuis déjà un certain temps que la nostalgie frappe à la porte de ma cage (très confortable à vrai dire…), je suis en manque des airs des Andes, en manque de mon continent, de ma famille et de mes amis chinchillitas. Alors une super idée m’est venue en tête, pourquoi ne pas revenir à Radio Prun’ ? Pas pour grignoter les câbles bien sûr mais pour prendre le micro et parler de mon berceau, L’Amérique Latine !!!!!

Los espero ! Je vous attends !

Votre ami le Chinchilla.

le nord
NAYRA