Passer directement au contenu principal
[CULTURE AU CAMPUS] Tisser ensemble pour se rencontrer
Les artistes Louise Hochet et Mathilde Monjanel de la Cie BRUMES nous parlent du projet artistique "En Découdre" mené au sein des campus de l’Université de Nantes cette année.

D’octobre 2021 à avril 2022, les artistes de la Cie B R U M E S interviennent à l’Université de Nantes dans le cadre d’une résidence où elles invitent les étudiant·e·s et personnel·le·s autour de la conception d’une étoffe brodée sur un métier à tisser. Le projet En Découdre se déroulera en plusieurs étapes réparties tout au long de l’année universitaire.

Les artistes Louise Hochet et Mathilde Monjanel sont venues dans Curiocité pour nous en dire plus sur le projet. Rencontres.

Création à l'Université de Nantes : En Découdre
Entretien avec Louise Hochet et Mathilde Monjanel

Les artistes en immersion au sein des campus de l’Université de Nantes

Les artistes en immersion au sein des campus, iront à la rencontre des différentes formations étudiantes pour recueillir leurs mots et réflexions sur ce qui fait "l’écologie des relations" à travers des ateliers d’écritures menés avec l’autrice Béatrice Bienville.

Un projet artistique collaboratif

Le projet En Découdre est conçu collectivement. Ainsi, afin de construire le métier à tisser, Louise et Mathilde feront appel à un architecte charpentier, Timothée Raison. Une typographe, Gaby Bazin et une tisserande, Marie Linder, les aideront à imaginer et confectionner une typographie leur permettant de tisser l’étoffe sur laquelle apparaitront les paroles récoltées auprès des étudiant·e·s. Cette collaboration aboutira également à la réalisation d’un ouvrage, avec les élèves de la licence MEDIT, racontant tout le processus d’En Découdre.

Une création in-situ sur les campus de l’Université

Une fois conçu, le métier à tisser se déplacera sur trois campus de l’Université de Nantes où chacun·e sera invité·e à débattre, échanger ou performer autour de la création. Aux termes du projet En Découdre, les artistes Louise et Mathilde créeront une performance retraçant tout ce qui aura été réalisé durant l’année avec les étudiant·e·s et personnel·le·s de l’Université de Nantes.

Une œuvre pour faire groupe, tisser ensemble, pour une écologie des relations…

Ce projet est également pensé par les artistes comme un espace d’échange, de rencontre, un art vivant en sommes, où chacun·e est invité·e à participer à sa réalisation, à tisser les liens qui nous rassemblent…

Métier à tisser © Cie  B R U M E S

Un article écrit par Antoine Camara, volontaire en vie étudiante.

Crédit photo : Cie BRUMES.

Publié le
Un article réalisé par : Chargé·e de rédaction
Mamadou boutiquier
Ali Farka Touré