Passer directement au contenu principal
[EXPO] Pour l’amour de l’art, l’expo à ciel ouvert
"Pour l'amour de l'art", c'est une cinquantaine d'artistes qui se réapproprient la ville de Nantes. Depuis plusieurs mois sans lieu d'expression, ni même d'endroit pour se retrouver et échanger, ce collectif souhaite faire passer un message, celui que l'art est essentiel. L'exposition à ciel ouvert "Pour l'amour de l'art" est visible dans les rues de Nantes depuis le 15 février.

Toi aussi, les musées te manquent ? Bonne nouvelle : tu peux aller découvrir dès à présent et depuis le 15 Février dernier plus de 200 œuvres dans la cité des ducs, grâce à l'expo à ciel ouvert Pour l'amour de l'art.  Mais de quoi s'agit-il ? 

Pour l'amour de l'art c'est un collectif d'une cinquantaine d'artistes proposant leurs œuvres exposées dans les quatre coins de la ville. Parce qu'à défaut de ne pas avoir de lieu pour se retrouver entre artistes et Nantais·e·s, ce projet a pour objectif de réunir tous les curieux·ses et ainsi de se réapproprier l'espace public et commun. 

Interview Pour l'amour de l'art
L'expo à ciel ouvert à Nantes

Pourquoi ce projet a vu le jour ? 

Face à la situation actuelle, les artistes manquent cruellement de lieu d'expression et de lieu de vente pour leurs créations. Ces lieux qui leur permettaient de s'exprimer et de vivre, sont depuis trop de temps fermés car considérés comme non-essentiels. C'est en partant de ce constat, que le projet Pour l'amour de l'art a vu le jour et que ces artistes ont décidé de s'unir pour continuer à faire vivre l'art. 

Un rassemblement engagé 

Illustrateur·ice·s, graphistes, plasticien·ne·s, photographes, céramistes, sculpteur·ice·s, artistes florales, ou encore peintres muralistes souhaitent s'allier afin de continuer à faire rêver et partager leur passion commune ; l'art. Le but est aussi d'éviter la solitude insoutenable à laquelle ils/elles sont confronté·e·s quotidiennement. Pas de thème précis pour cette exposition pour laisser libre à chacun de s'exprimer. Sous forme de collage, chaque œuvre revendique une idée, dont une commune à tous et toutes, celle de la privation des libertés. 

Continuer à faire vivre l'art malgré la situation

Pour l'amour de l'art s'adresse aux citoyen·ne·s et autres artistes, afin de se retrouver et de partager un temps fort artistique. Cette action est aussi destinée aux institutions publiques qui les délaissent ainsi qu'à la ville de Nantes parce que "si on n'était pas là, Nantes n'aurait pas cette aura là" lance une des organisatrices. Face à cette détresse financière et psychologique, le collectif Pour l'amour de l'art souhaite donc également attirer les pouvoirs publics. L'affiche de l'événement évoque d'ailleurs cette position et montre deux yeux signifiant à la fois la découverte et la curiosité mais aussi un message de prise de conscience qui dirait ; "ouvrez les yeux sur la situation désastreuse des artistes, on est en train de crever". Véritable moment de partage mais aussi d'interpellation, Pour l'amour de l'art c'est aussi et surtout un appel à l'aide pour tous les métiers liés à l'art. 

Où trouver ces 200 œuvres dans la ville ?

Sache que tu peux retrouver toutes les œuvres sur les réseaux sociaux, Facebook et Instagram. Sur la page de l'événement Pour l'amour de l'art  dans laquelle se trouve une carte interactive avec le détail des rues où les œuvres sont présentes. Sur le compte Instagram Pour l'amour de l'art Nantes où se trouvent des photos de chaque création avec la rue correspondante.

Bonne découverte et bonne balade artistique ! 

L'interview de l'équipe organisatrice Pour l'amour de l'art est disponible ci-dessus ou sur le podcast de l'émission #45 de tfq?, bonne écoute. 

© Lisa Morin / Collages d'illustrations réalisées par des artistes nantais à l'occasion de l'action, Pour l'amour de l'art. À retrouver quartier des Olivettes à Nantes. 

Publié le
Un article réalisé par : Lisa Morin
Beyond Raging Waves
DJ Krush