Passer directement au contenu principal
[PLAYLIST] Rencontre avec Mettani du collectif Arabstazy
Jeudi 14 octobre, Arabstazy livrait un live hypnotique et abrasif sur la scène de Trempo. Rencontre avec Mettani, fondateur d'Arabstazy, qui nous parle de cette nouvelle formation qui tranche avec les précédents projets du collectif.

Arabstazy c'est un collectif artistique à l'identité fluide et mystérieuse, qui enchaîne les projets aux formes diverses et marquantes.

Depuis 2014, le collectif fédère des artistes qui accordent une grande place aux cultures arabes dans leur art. En y intégrant leurs sensibilités personnelles, les membres d'Arabstazy interrogent le public sur le monde arabe, son statut et la vision qu'en a l'occident, sans pour autant être revendicatif·ve·s. 

On n'a pas de réponse. On ne représente rien à part ce qui nous touche. [...] C'est plutôt pour aller chatouiller des choses un peu sensibles.
—Mettani
Rencontre avec Mettani
Fondateur d'Arabstazy et guitariste de sa formation live actuelle

Arabstazy s'est fait remarquer grâce à des projets multimédias impactants, notamment une formation live alliant musique et vidéo et une série de compilations, Under Frustration, accompagnés d'une série de photographie. Auparavant très axé sur les musiques électroniques, le collectif a opéré un revirement à 180 degrés avec cette nouvelle formation : un "groupe de rock qui joue de la musique électronique". Terminé le tout synthétique, désormais c'est la batterie et les guitares saturées qui sont le centre de l'attention. Les instruments changent, certes, mais l'âme d'Arabstazy reste quant à elle intacte : inspirations du monde arabe et atmosphères occultes sont toujours de mise.

J'ai eu envie de proposer un spectacle qui permette au public d'avoir une accroche un peu plus simple. Quand tu vois un musicien qui joue [...] de la guitare ou de la batterie, tu as un rapport au son qui est immédiat.
—Mettani

Après un live aux airs de rite de transe, à la fois futuriste et ancestral, on a rencontré Mettani, fondateur d'Arabstazy et guitariste dans sa formation actuelle. On a discuté relation avec le public, vision artistique et appropriation culturelle, entre autre.

crédits photo : Jérémy Jehanin

Article et interview réalisés par Cloé Principato

Publié le
Un article réalisé par : Volontaire service civique en prog'
Prunothon
Carte blanche aux bénévoles