Passer directement au contenu principal
[EDUCATION AUX MEDIAS] L'atelier NumA : initiation radiophonique et découverte des logiciels libres
Créer une émission de radio et s’initier à l’univers du podcast : c’est ce que proposait l'atelier NumA, créé par l'Université de Nantes à destination des étudiant·e·s, pour les Journées des libertés numériques.
Atelier Radio NumA
Initiation radiophonique et découverte des logiciels libres

Radio NumA c’est :

  • 3 mois de festival
  • 7 participant·e·s aux cerveaux bouillonnants
  • 20 heures d’ateliers pour une aventure radiophonique collective
  • 2 cafetières ronronnantes pour finir les montages
  • 1 plateau radio en public

Cet atelier, animé par Julia Gley, journaliste et animatrice d’éducation aux médias, fut pour les étudiant·e·s ayant participé, une opportunité de découvrir les projets liés aux libertés numériques, mais également de se former à l'expression journalistique et radiophonique par la pratique, en réalisant sur le terrain des sujets présentés lors du plateau radio.

Prun' assurait la technique pour l'atelier NumA

Cette année, l’atelier Radio NumA a eu pour thème un sujet complexe, mais passionnant : les logiciels libres. Pendant six semaines, les étudiant·e·s ont alterné les séances d’initiations aux pratiques journalistiques et les rencontres avec les acteur·ice·s locaux du numérique : Maïtané, designeuse de logiciels libres et membre de Framasoft, Basile, développeur de logiciels libres, Julie de Exodus Privacy et Thomas, salarié de Framasoft (qui organisent tous deux à Nantes les Contrib’ateliers, dont le but est de contribuer aux outils du libre).

Le numérique qu'on encourage à utiliser c'est souvent celui des grandes plateformes (...). Est-ce qu'on peut essayer d'utiliser un numérique différent : plus local, plus alternatif, fait par des personnes qui nous ressemblent ?
— Maïtané, membre de Framasoft

Ont également participé au plateau en temps qu'invité·e·s et acteur·ice·s du festival Julien Bellanger, chargé de projets chez Jet FM, Karl Pineau, co-président du collectif des Designeurs Éthiques et directeur du Media Design Lab de l’École de Design Nantes Atlantique, et Anne Baumstimler, créatrice des ateliers de contribution Wikipedia Femmes et Féminisme.

Les participant·e·s à l'atelier, de gauche à droite : Taïssia, Juliette, Anna, Célinda, Gwenaëlle, Lorida ; au centre : Max et l'intervenante Julia Gley

Les Journées des libertés numériques est un festival co-organisé par Régine Hauraix responsable de la BU Sciences, Technologies, STAPS Site Lombarderie et site Chantrerie et Chargée de la Mission culture et diffusion des savoirs pour les BU, et Sandrine Lorans, Responsable Bibliothèque du Pôle universitaire yonnais. L’émission s’est déroulée à la BU Santé grâce à Emmanuelle Garnier du Service Appui documentaire à la recherche, et la technique était assurée par Prun'.

Publié le
Un article réalisé par : Jeanne Le Gac
Prunothon
Carte blanche aux bénévoles