Passer directement au contenu principal
[LITTÉRATURE] Atlantide, "pour une Afrique qui se réécrit"
Les Mots du monde s’invitent à Nantes, du 17 au 20 juin. Cette année, pour la 9ème édition du festival Atlantide, ce sont surtout les mots venus du continent africain qui ont fait le déplacement.

Entre 30 et 40 auteur·e·s invité·es sont présent·e·s durant quelques jours en Pays de la Loire pour célébrer la littérature africaine, à travers des lectures, rencontres, expositions, etc… Les festival Atlantide commence ce jeudi 17 juin et durera jusqu'au 20 juin.

Aujourd’hui encore peu reconnus, les divers textes de cet autre continent sont pourtant des piliers dans le monde de la littérature. Nombreux sont les célèbres auteur·e·s européen·ne·s pour qui l’Afrique a été importante dans leurs constructions artistiques.

Atlantide est un festival qui se déroule sous la tutelle de son directeur artistique : Alain Mabanckou, romancier, poète, essayiste et professeur franco-sénégalais.

Pour Prun’, il a accepté de s’exprimer au micro et de répondre à nos questions, afin d’en savoir un peu plus sur ce festival, les littératures africaines et les messages que ses auteur·trice·s portent et veulent affirmer.

Echange avec Alain Mabanckou,
Directeur artistique du festival Atlantide.

Rendez-vous donc dans les librairies, les médiathèques, au Lieu Unique et partout ailleurs dans votre ville pour assister à cette grande cérémonie en l’honneur des mots et de la littérature du continent africain. 

Interview et article réalisés par Nathan CHATELAIN

Publié le
Un article réalisé par : Rédac' Prun'
Rouge merle
Gordon