Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Voyage au centre de la mémoire et de l'inconscient

investiguer, chercher et voyager dans des contrées inexplorées, partir au fond de la conscience et de la mémoire pour connaitre la vérité et la faire éclater au grand jour... C'est toute la finesse et les missions du psycho investigateur !

Benoît DAHAN, scénariste, dessinateur et coloriste, vit à Paris. Après des études d'Arts Graphiques à l’ESAG, il se lance dans l’illustration de presse (Le Monde, Libération, Le Point, Science et vie junior, etc.) et de livres jeunesse. "Psycho-investigateur" est le 4éme tome de la série (initialement sortie chez Emmanuel Proust éditions sous le titre " Simon Radius" : ndlr), qu'il réalise avec son ami Erwan Courbier  aux éditions petit à petit


Un voyage au cœur de nos souvenirs...


Un psycho investigateur : une puissance mnémonique suffisante pour entrer dans vos souvenirs, pour « traiter » le mal à la racine...

C'est ce pouvoir, ce don, que Simon Radius a et lui permet de rentrer au plus profond de votre cerveau, de votre intimité, même la plus cachée… 

Cela peut faire peur énoncé comme cela mais Simon Radius n'est pas de ces hommes à se servir de ses capacités pour en tirer profit, ou en tout cas, pas directement. 

Nous avions déjà suivi ses aventures dans les 3 premiers tomes qui étaient parus il y a quelques années au cours desquels Simon, aidé de son assistante Maud, recherchait activement et de façon frénétique son épouse Dora, disparue mystérieusement quelque temps auparavant.

Là ! C'est une toute autre histoire qui nous est racontée par les auteurs. Certes, nous restons dans la continuité des précédents tomes avec les mêmes personnages et de très bons raccords fait sur les épisodes précédents, mais cette fois-ci Simon doit plier pour s'attirer la bienveillance de Henri Duperthuis, témoin dans l'affaire judiciaire qui pourrait très certainement le mener à sa perte.

Un vulgaire chantage auquel Simon Radius va céder et va le conduire à explorer l'esprit et la mémoire contrainte et parcellaire de Monsieur Duperthuis père pour retrouver un trésors et combler un héritage

Bref ! Une exigence purement vénale pour l'un, mais peut être le salut pour l'autre… 


Découvertes et persuasions, héritage et filialisation, autant de secrets à découvrir, pour arriver où ? mystère !


Cette aventure faite de voyages immobiles, va vous emmener à travers le temps et les continents pour revivre ce passé perdu et parcellaire de cette homme centenaire.

Un enchevêtrement de souvenirs fracassés, enchaînés, tourmentés qui nous plonge littéralement dans la dimension insoupçonnable qu'est notre cerveau. Imaginez-vous un instant parcourir une spirale mnémonique dans laquelle vous pourriez redécouvrir votre enfance, votre passé dans les moindre détails….

Utile pour découvrir un blocage psychologique, mais redoutable si utilisé à mauvais escient et pour masquer des informations, voir même « programmer » un être à agir de façon douteuse; voir criminelle.


Un travail hors du commun pour une histoire qui l'est tout autant...


Le dessin de Benoît Dahan est fait pour cela.Un dessin réaliste, des traits fins et travaillés, des couleurs choisies pour chaque action, pour chaque temps ou situations… à cela s'ajoute des compositions de pages qui sortent réellement de l'ordinaire avec une dynamique puissante qui pousse le lecteur à prendre du recul et à regarder d'un peu plus loin ce qu'il est en train de lire pour découvrir de nouveaux éléments, de nouvelles formes, de nouvelles perspectives.

La perspective, c'est de cela que dépend cette BD : elle sera perçut différemment selon la sensibilité que vous aurez, et surtout la simplicité que vous éprouverez à plonger dans cet univers fait de stratagèmes, de ruses, de psychologies et de relations humaines… 

Un travail digne du plasticien Marc-Antoine Matthieu avec "Julius Corentin Acquefacques" ou encore, si l'on osait faire le parallèle, avec l’univers de Philipe DRUILLET, (en moins torturé tout de même)…

C'est un scénario abordable et vraiment accessible à toutes et à tous… un énorme travail fait par ses auteurs.

La mystérieuse librairie Nantaise nous accueil une nouvelle fois pour nous permettre de rencontrer le dessinateur de cette série Benoit Dahan. 


Ecoutez !!!!c'est de la BaDay !!!




bd / interview

Article réalisé par Sébastien Blanquet

Publication : Mardi 30 Janvier 2018

Illustration : Couverture de l'héritage de "l'homme siècle"

Crédit photo : Benoit Dahan - Editions petit à petit






Réagir :