Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Une heure avec... Guillaume, programmateur de Visions

Pour la seconde année consécutive, le collectif Les Disques Anonymes investit le Fort de Bertheaume, à Plougonvelin, pour organiser une grande fête avec que la famille, le festival Visions. Du 4 au 6 août, au Paradis.

Il y a quelques jours, l'équipe du festival Visions posait ses valises au Lieu Unique, pour faire découvrir au public nantais une partie de sa programmation, pointue et défricheuse. L'occasion pour nous d'aller à la rencontre de l'un de ses programmateurs, Guillaume, et de causer avec lui autour d'une bière pendant une petite heure; d'aborder beaucoup, beaucoup de sujets, comme la standardisation des scènes musicales, la relation de confiance avec les pouvoirs publics, le poids relatif des subventions dans l'organisation d'un festival, la prise de risque artistique de par le modèle de festival, et, bien sûr, un gros gros focus sur la programmation de cette année.


Oké, mais c'est quoi Visions ?


Visions, c'est un petit bout de paradis niché sur un ancien fort militaire de la pointe finistérienne. Un endroit que l'on croirait aisément hors du monde, où se mêlent plagistes et tyroliens. 
Visions, ce sont trois jours hors du temps, hors du monde. Le moment, en plein été, de souffler un peu et de profiter, à la fois d'un cadre absolument superbe, et surtout d'une programmation artistique culottée et visionnaire. 
Durant trois jours se succéderont sur les trois scènes la sombre noise de Vatican Shadow, le troublant acid de Drvg Cvltvr, la house précise et vintage de Puzupuzu, mais pas seulement. 
Visions, ce sont aussi des journées, où l'entrée est gratuite, et où le public peut voguer à travers un tournoi de flipper, un atelier photo ou un tournoi de Motus. Les enfants ne sont pas laissés de côté, puisqu'ils peuvent profiter de la sieste onirique et du pouce qui brille (qui porte un nom tellement mystérieux qu'on vous laissera découvrir de quoi il en est)
Enfin, et même surtout, Visions c'est la famille. C'est un sens de l'écologie et du DIY tellement fort, un tel investissement de toute une équipe emplie d'amour, une importance pour le local et les bons produits tellement présente qu'on ne peut que se sentir que mieux que chez soi. 
Si vous voulez déguster un plat fait avec amour sur une grande tablée familiale, tout en dégustant une bonne bière artisanale faite à même pas 50 bornes tout en prenant une grosse claque musicale, ça se passe à Plougonvelin, du 4 au 6 août prochain. Toutes les infos ICI. 


festival visions / visions / festival / techno / house / acid

Article réalisé par Simon Ains

Publication : Samedi 29 Juillet 2017

Illustration : Fort de BErtheaume

Crédit photo : Site officiel de la région Bretagne






Réagir :