Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Une soirée musico-théâtrale pour décloisonner corps et sexes

Samedi, l'association Pull Friction présente la soirée "No Body Control". Autour d’expos, vidéos, performances et concerts, la soirée questionne la sexualité, l’identité, le queer, la liberté.

Collectif aux idées parfois saugrenues, aux tentatives engagées, prônant le DIY (Do It Yourself) et proche d’activistes en tout genre, Pull Friction prend les choses à bras le corps pour sa soirée "No body control".

Identité, liberté et sexualité

Ce samedi 28 juin, aux ateliers de Bitche, Pull Friction propose ainsi des expositions, performances, vidéos, concerts... A travers cette soirée, Pull Friction décide de mettre en lumière les frontières qui cloisonnent nos corps. Le corps se mêle et se démène pour nous parler d'identité, de liberté et de sexualité.

Sont attendus en concert les groupes Dead (post rock, shoegaze), Freak Magnet (Post grunge) et Ben and Béné (8bit-punk).
Au programme aussi des pièces et performance, avec entre autres, la compagnie Les Putes qui présentera son spectacle 
"Générations con, elles vécurent heureuses et eurent beaucoup d'amant-es" qui questionne les tabous sociaux.

Dans l'interview ci-dessus, Vero nous fait entrevoir l'identité du collectif Pull Friction et la programmation de la soirée. L'occasion aussi de démontrer ses qualités en langues étrangères ! 


Cet interview est extrait de l’émission électronique Amnezic du mois de mai, dispo en podcast .
Le morceau d'introduction cité au début de l'interview se retrouve à la fin de ce podcast ! 


soirée / performance / expositions / vidéo / concert / sexualité / punk / 8bit / shoegaze

Article réalisé par Vincent Treve

Publication : Vendredi 27 Juin 2014

Illustration : Affiche

Crédit photo : association pull friction






Réagir :