Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

[Reportage] Des femmes en fil sur le pont pour la fabrication de masques

L'association Des femmes en fil a mobilisé tout le quartier Bellevue, à Nantes, et bien au delà, avec un objectif : fabriquer 15 000 masques pour les Nantais.e.s. Dans cet atelier, se tisse aussi du lien social. Prun' vous fait visiter.

En quelques jours, la petite association de couture est devenue le cœur battant d'une vaste entreprise de coordination de bénévoles, plus de 150 désormais, avec, en ligne de mire, la fabrication de 15 000 masques à distribuer à la population.


L'idée est venue de la présidente, Aïcha Boutaleb, et de la fondatrice de l'assocation Des Femmes en fils, Farida Abid.


Un partenariat avec la ville de Nantes a été conclu : la ville finance la matière première, et Des femmes en fil, en lien avec d'autres associations de quartiers et une tribu de bénévoles, se charge de fabriquer les masques. Ces derniers seront distribués gratuitement, notamment dans les quartiers où charbonnent actuellement les petites mains.


Un vaste élan de solidarité impulsé par cet atelier d'insertion éthique et solidaire. Avec une fierté : selon Aïcha, plus de 80% des bénévoles participant à l'opération sont issus des quartiers populaires.


Prun' s'est rendue dans l'atelier Des femmes en fils. Reportage à écouter ci-dessus.


des femmes en fil / masques / covid19 / bellevue / aïcha boutaleb

Article réalisé par Constance Bénard

Publication : Dimanche 26 Avril 2020

Illustration : Aïcha Boutaleb, présidente de l'association Des femmes en fil, coordonne les petites mains volontaires pour fabriquer des masques

Crédit photo : Constance Bénard






Réagir :