Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Quand les artistes hip hop de la région se retrouvent dans un livre...

Rencontre avec Etienne Kervella, un jeune auteur de 23 ans. Fin mars, son nouveau projet: "Certifié(e)s hip hop" est sorti en librairie. Il réunit les portraits de 55 artistes de la région.

Certifié(e)s HIP HOP


- Certifié(e)s Hip Hop nous livre les portraits de 55 artistes hip hop. Et quel projet démentiel... Pourquoi avez-vous choisi de vous limiter aux Pays de Loire dans un univers aussi vaste qu’est le hip hop ? Cette région est-elle vraiment représentative de cette culture ?

J'ai délimité ce livre "simplement" à la région Pays de la Loire tout d'abord parce que je suis originaire du Mans. Donc l'envie de valoriser ma région coulait de sens. Ensuite j'aurais bien aimé élargir ce projet à la Bretagne car cette région dispose aussi d'un vivier artistique de folie (et puis j'ai des origines bretonne aussi, héhé) ... Mais cela aurait demandé un travail deux fois plus long et le bouquin serait sorti en 2014 au plus tôt. 

La culture hip hop en Pays de la Loire est totalement représentative de ce qu'est ce mouvement de manière globale. Il s'y passe énormément de choses, il y a des artistes et des acteurs de chaque ville du pays ligérien. On y trouve toutes les couleurs différentes de hip hop. C'est ça qui est hyper riche et intéressant. En fait c'est comme la religion, chacun prend ce dont il a besoin pour kiffer. 

Enfin, je suis parti sur la route pendant une semaine avec Aqua Toffana afin qu'il réalise la moitié des photos du livre. Ça donne un résultat plutôt cool en co-édition avec les éditions de la Reinette et la Mjc Ronceray L'Alambik. 


- Le hip hop, c’est avant tout une passion. Est-ce la seule raison qui vous a donné envie d’écrire ce mémoire?

Oui c'est une passion, j'ai du mal à concevoir que l'on peut faire de beaux projets sans passion, mais ça c'est très personnel. Je ne dis pas qu'il faut absolument être passionné pour faire de belles choses. Ce livre, c'est une vraie revanche sur l'école pour moi. Un niveau de français plutôt chaotique en primaire et collège. Et puis surtout, je détestais l'école en fait. Je m'y sentais pas à ma place. 

Suite à l'écriture de mon mémoire sur le hip hop en Pays de la Loire lors de mon alternance à la MJC Ronceray L'Alambik au Mans (entre mars 2011 et juin 2012), j'ai obtenu mon diplôme (DEJEPS - coordinateur socio culturel) avec succès et ça m'a apporté une grande source de motivation pour me lancer dans l'écriture du bouquin, qui s'est déroulée entre août 2012 et janvier 2013. 

C'est donc une grande réconciliation avec la lecture et l'écriture et c'est bien la preuve que c'est à la portée de tous. Après ça demande un énorme investissement personnel c'est sûr... Enfin les deux autres enjeux principaux se traduisent par la volonté de tordre le cou aux idées reçues sur le hip hop qui traînent trop souvent dans l'opinion publique. Enfin c'est tout simplement l'envie de mettre en lumière cette culture à travers un projet qui n'avait jamais été réalisé. 


- Vous avez pris deux années pour écrire ce livre et faire les rencontres nécessaires à sa production. Les 55 portraits sont tous uniques en leur genre. Chaque entrevue a du être mémorable... Laquelle vous a le plus marquée ? Un intermédiaire vous a-t-il permis de faire toutes ces rencontres ou aviez-vous déjà des relations?

C'est ça, les premières interviews remontent maintenant à deux ans. Je les faisais pour le mémoire mais je savais qu'en parallèle elles allaient me resservir pour l'écriture du bouquin. Effectivement ce sont des moments mémorables. Pendant 45mn ou une heure, tu as l'impression que le temps s'arrête, les mecs ou nanas te livrent des choses qu'ils vont chercher au plus profond de leur mémoire. Parfois tu apprends des trucs que jamais tu n'aurais pu t'imaginer. Des anecdotes à mourir de rire ou parfois des moments très durs de leurs vies. La vie d'artiste n'est pas toute rose, la vie tout court d'ailleurs. Et quand tu vis ça, tu peux être sûr d'être au cœur du parcours de la personne. 

Les meilleures interviews ont été celles avec Hocus Pocus, C2C, Akalmy (car c'était ma toute première, j'étais sacrément stressé, Trez a été tellement cool) et les graffeurs : Les Clito crew (manceaux) ou encore les nantais Persu et Bone. Ces fous de la peinture me font tellement rire, je pourrais les interviewer non stop. J'avais aucun contact au départ, simplement un seul et unique numéro. Du coup ça a pris beaucoup, beaucoup de temps. Le temps que les gens se passent le mot dans la région et puis au fur et à mesure, j'ai vite rempli ma carte sim... 


- Dans le titre, vous soulignez le dernier « e » de Certifié(e)s. Le rap est-il plus ouvert aux femmes qu’avant? 

Oui je souligne le E pour mettre en avant la place féminine au cœur du hip hop. Ça va avec ma volonté de casser les clichés car le mouvement hip hop est tout sauf une bande de machos. 


- Avez-vous d’autres projets à venir, ou simplement des idées dans un coin de votre tête, maintenant que votre livre est paru? Un autre projet d’écriture par exemple ...

Ho ça oui ! Plein d'idées et c'est pas ce qui manque. En fait l'objectif est bien sûr de continuer à défendre le bouquin pendant une période et de développer des soirées Certifié(e)s Hip Hop main dans la main avec les acteurs locaux de chaque ville de la région. Faire circuler l'exposition qui accompagne le livre aussi et développer différentes actions culturelles (ateliers de pratiques etc.). Rien que ça c'est déjà pas mal. Enfin plus tard, pourquoi pas se lancer à nouveau dans l'écriture, mais simplement sur le rap cette fois-ci je pense. Je crois que j'ai vraiment un gros penchant pour le son... 


- Où peut-on trouver cet ouvrage ? 

Voici la liste ! Le Mans : Thuard / Doucet / Fnac / Mjc Ronceray L'Alambik! La Roche sur Yon : 85000 / Agora Angers : Richet, Contact / Fnac / Centre Leclerc Nantes : Coiffard / Laurence / Fnac / Mélomane / Oneness / Street Control. Ensuite j'invite tout le monde à aller voir la page du livre afin de se tenir informé des différents événements à venir ! 

Plus d'infos sur le site du projet. 



livres / hip hop / pays de la loire / etienne kervella / smooth morning

Article réalisé par Bastien Jaffre

Publication : Lundi 08 Avril 2013

Illustration : Certifié(e)s HIP HOP






Réagir :