Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Maman est en bas

Où c'est Maman, bobo

Maman est un peu fatiguée. Tellement fatiguée, même, qu'elle se casse la margoulette dans l'escalier. En burnoutte, qu'on dit.

Ses marmots, c'est pas qu'elle regrette de les avoir faits, mais parfois, si. Sauf que ça se dit pas trop. Papa, c'est pas qu'il aide pas, mais pas tant que ça quand même. Avant, Maman était un être humain avec ses rêves et ses désirs, mais ça, c'était avant. Bref, elle n'a plus de vie, mais elle fait bien semblant.

Pour lui souhaiter bonne fête, dans le Ghetto Blaster du 27 mai, on essaiera d'éviter le collier en nouilles, et on lui demandera plutôt pardon de n'avoir pas vu tout ça (sinon, un poème comme Taslima Nasrin, c'est pas mal).

Musique : Mama África, de Chico César
Remerciements à Jean-Gabriel Bensoussan pour l'accompagnement musical
:)


fête des mères / byebye barbie / chroniques / genre / parents / maternité / parentalité / famille / inégalité h/f / petite enfance / enfant / burn-out / baby blues

Article réalisé par Caroline Sordia

Publication : Lundi 01 Juin 2015

Illustration : Destitute Pea Pickers in California: Mother of Seven Children, Age Thirty-two, Nipomo, California. Migrant Mother (1936)

Crédit photo : Dorothea Lange, United States Office of War Information Overseas Picture Division (www.wdl.org)






Réagir :