Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

L'humeur de la semaine : la France aux français

Dans un contexte où la montée des idées radicales de droite se fait de plus en plus banale, il est important de faire un point.

Aujourd’hui j’ai décidé de m’adresser directement à toi. Oui toi, cher militant d’extrême droite (ou non d’ailleurs). Toi le Cro-Magnon qui considère que ta grotte est ton territoire. Toi l’homme sectaire et étroit d’esprit qui regarde les autres d’un mauvais œil et qui jette son dédain sur tout ce qui ne lui ressemble pas. 

 Oui c’est à toi que je m’adresse et c’est cadeau parce que c’est Noël. Prends les minutes qui viennent pour toi, fais-toi un chocolat, écoute ce que j’ai à te dire, prends des notes, apprends, réfléchis, remets-toi en question, pars te re-sourcer dans les Pyrénées, fais quelque chose mais bon dieu arrête d’être aussi étroit d’esprit. 

Cher militant d’extrême droite ou simple partisan d’un idéal radicale prônant le dégoût (disons les choses comme elles sont) des uns et des autres qui ne te ressemblent pas, j’ai plusieurs choses à te dire.

 La première c’est que tu habites probablement dans un immeuble ou une maison qui a été construite par une personne issue de l’immigration. Que le poste de radio de ta voiture a lui aussi sûrement été fabriqué par une de ces personnes là et que 90% des autoroutes que tu traverses quand tu fuis vers le nord, loin des frontières que tu souhaiterais voir remplacer par des murs, ont été construites par des immigrés. 

Partant de ce constat je te souhaite bon courage pour me prouver « l’inutilité » si souvent pointée du doigt par tes collègues et amis concernant les français d’origines étrangères. Tiens, à propos de ça, jusqu’à quand nous parlerons d’origine ? 

Jusqu’à quand dirons-nous que telles ou telles personnes est d’origine alors qu’elle dispose de la nationalité française ? 

 D’ailleurs, tu ne cesses de scander haut et fort l’un de tes slogans préférés qui est « la France aux français ». 

Mais de quelle France tu parles ? et de quels Français ? Parce que moi je suis tout à fait d’accord avec toi, la France républicaine appartient aux français et ces personnes que tu n’aimes pas ne sont pas moins françaises que toi. 

Et à quoi bon fermer les frontières ? Nous vivons tous sur la même planète, nous foulons le même sol, mangeons les mêmes fruits et légumes, buvons la même eau… Cette planète sur laquelle nous vivons nous offre une diversité immense que tu voudrais défaire. 

 Cette diversité, c’est un atout, un avantage que l’on a et dans lequel il faudrait puiser notre force pour bâtir une société qui respecte vraiment les valeurs que la république prétend défendre : Liberté, égalité, fraternité. Pourquoi fermer les yeux sur la diversité de notre monde ? Pourquoi tourner le dos à ceux qui ne nous ressemblent pas sous prétexte qu’ils viennent d’ailleurs alors que nos cultures, nos religions, nos façons de penser et de concevoir la vie pourraient nous enrichir et nous rapprocher.

 Peut-être que ce n’est pas à eux de partir finalement… peut-être que c’est à toi de faire tes bagages pour aller t’isoler à l’abri du monde tel qu’il est. Parce que c’est comme ça, la Terre est ainsi faite que tu ne croiseras jamais les mêmes personnes, où que tu ailles dans le monde l’architecture, la religion, les coutumes seront différentes. 

 Toi jeune effronté frontiste qui instrumentalise les faits divers pour mieux servir ta cause fasciste, qui détourne sans scrupule les paroles des uns et des autres pour stigmatiser une partie de la population, toi qui manipule les médias pour leur faire dire des choses contre lesquelles nous avons lutté pendant des décennies durant le siècle dernier, que désires-tu vraiment ? 

 L’uniformisation d’un peuple ? L’assimilation d’une minorité ? Le retour d’une forme de ségrégation ? ou bien, reprenant la brillante idée de ton meilleur ami Eric Zemmour, la déportation des musulmans de France ? 

Ce que je vais dire va sûrement te plaire… D’après un récent sondage réalisé par Odexa pour France Inter, ton parti obtiendrait 28% des intentions de votes pour les départementales… ce qui le conforterait dans sa place de leader et de premier parti politique français. 

 Français ? Il faudrait penser à définir convenablement ce qu’est être français car cela ne se résume pas à ta couleur de peau ou à la manière dont tu t’habilles. Comme je le disais auparavant, les gens que tu souhaites jeter dehors, que tu le veuilles ou non, sont tes compatriotes. 

Et puis tu adores faire des raccourcis. Par exemple, l’amalgame entre musulman et terroriste c’est grâce à toi ! 

Alors oui, c’est vrai, les terroristes sont constitués, jusqu’à preuve du contraire d’une majorité musulmane. Mais alors si tu te permets de faire ce genre de raccourcis, permets moi d’en faire deux autres moi aussi car il n’y a pas de raison qu’il n’y ait que toi qui ais le droit de jouer avec les mots pour dire ce que tu as envie de dire. 

Alors d’après toi, quelle était la religion des Nazis ? Si on ne compte pas les athées, les nazis étaient protestants ou chrétiens. (même si cette branche du christianisme se délaissait de toutes les racines juives de sa création). Mais alors, si les nazis étaient protestants ou chrétiens, les protestants et les chrétiens sont des nazis ? 

 Et puis, un terroriste c’est quelqu’un qui utilise la terreur pour imposer ses idéaux n’est-ce pas ? Alors tu es un terroriste toi aussi. 

Tu te sers du sentiment national de peur de l’étranger. Tu te nourris de la crains que les gens ont des autres que tu as stigmatisés, que tu as pointés du doigt maintes et maintes fois ! 

 Tu vois, c’est la preuve que tous les terroristes ne sont pas musulmans. Aujourd’hui je me sens français quand je vois la grande diversité qu’abrite notre beau pays, quand je vois, ici et là des gens ouverts d’esprits qui laissent place à l’entraide et à la solidarité. 

Tu dis souvent que tu as mal à ta France. On ne doit pas avoir la même France car moi aussi j’ai mal, j’ai terriblement mal à ma France et à la France dans laquelle je veux que mes enfants grandissent. Mais j’ose imaginer que nous n’avons pas mal pour les mêmes raisons. 

Mais dis moi… dans quelle France vis-tu ?! 

Parce que la France s’est construite grâce à l’immigration et aujourd’hui nous sommes un peuple ouvert et respecté à travers le monde justement grâce à l’accueil que nous avons réservé aux étrangers. Tu voudrais tout défaire ? Tout détruire ? Pourquoi te révolter maintenant si tu n’as plus l’impression de vivre en France ? 

 Sur ce point, je te rejoins en fait. Moi non plus je n’ai plus l’impression de vivre en France, ce pays des droits de l’homme, de tolérance et d’égalité. Quand je vois la montée d’idéaux politiques plus radicaux les uns que les autres, je ne peux qu’être dégoûté. 

Et pourtant j’aime mon pays. Mais alors qu’est-ce qui s’est passé ? Tous les efforts qu’on a fait sont réduis à néant à cause de toi et de ta propagande à 2 franc qui malgré tout, fonctionne. Je pense que tu ferais mieux de prendre l’avion dont tu parles tant et d’aller voir comment ça se passe ailleurs, comment on accueille les étrangers dans les pays « étrangers ». 

 J’aurai encore énormément de choses à rajouter, à dire, à crier, à clamer, à faire entendre. J’aurai aimé vouloir perdre du temps à te raisonner, à chercher à comprendre pourquoi tu fais preuve d’un tel sectarisme... mais je n'ai pas autant de temps à te consacrer.

 Perspicace comme tu es, tu auras remarqué que je n’ai pas cité le nom de ton parti politique. Pourquoi ? simplement par respect pour tous les autres partis qui aujourd’hui, bien qu’ils soient critiquables sur bien des aspects, défendent les valeurs républicaines qui ont bâtis la France et que parler du tien plutôt que des leurs, c’est déjà, une grosse erreur.


la france aux français / diversité / égalité / la france / ls

Article réalisé par Louis Scocard

Publication : Vendredi 19 DéCembre 2014

Illustration : Drapeau français






Réagir :