Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

L'été onirique de Delphine Vaute

Celle qui se présente comme une IllustratRice électRique, expose ses dessins chimériques à la librairie l'Index à Nantes jusqu'à septembre.

Chimériques, oniriques, féeriques et inquiétantes à la fois... les illustrations de Delphine Vaute , vous l'aurez compris, vous font voyager hors du temps, dans un lieu à la fois bercé par la douceur de l'enfance et hanté par d'indescriptibles angoisses.


Un héritage assumé du surréalisme. Des images qui vous captivent car elles dérangent autant qu'elles fascinent par leur beauté non-conventionnelle.
Sans le vouloir peut-être, le dessin se fait aussi sensuel sous les traits de Delphine Vaute qui travaille tout au crayon et au papier. Pas de tablette graphique pour cette artiste nantaise, mais plutôt la douceur du papier froissé, collé parfois, découpé aussi.
La nature submerge ses dessins : cerf, rhinocéros, putois, chat, singe, chien... Le bestiaire de Delphine Vaute ne connaît pas de limites. Animaux domestiques et sauvages se croisent, prennent corps chez un homme, une femme... On est tous des animaux au fond.
Summer Forest, c'est un peu tout ça à la fois. Le thème de l'enfant perdu dans une forêt... sans arbres. Voilà où Delphine vous propose de vous perdre avec bonheur cet été.

Informations pratique

Summer Forest, librairie L'Index, au 8 rue de la Fosse. Le lundi de 14h à19h, du mardi au samedi de 10h à 19h. 
Autre temps fort pour ceux qui n'auraient pu voir l'exposition du Lieu Unique en avril dernier. Séance de rattrapage au P'tit qu'à fait jusqu'au 31 Juillet, 11 rue des Olivettes à Nantes du mardi au samedi.
Retrouvez aussi le book en ligne  de Delphine Vaute. 
Article réalisé par Karine Parquet, interview de Louise Giraud.


delphine vaute / summer forest / librairie l'index

Article réalisé par Karine Parquet

Publication : Samedi 20 Juillet 2013

Illustration : Illustration du livre Margot, de Delphine Vaute et Fanny Robin

Crédit photo : Delphine Vaute






Réagir :