Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Le coût énergétique du web

Le coût de fonctionnement énergétique d’Internet représente déjà 1,5% de la consommation globale d’électricité, ce qui représente 8,5 milliards de dollars chaque année.

Les chiffres liés à Internet donnent le tournis ! Et pourtant, aujourd’hui, seule 42% de la population mondiale est connectée (soit un peu plus de 3 milliards de personnes) et ce, de façon relativement inégale : 80 % en Amérique du Nord, 78 % en Europe de l’Ouest – 83 % en France – mais 18 % en Afrique et seulement 12 % en Asie du Sud. 


La création de données numériques n’a jamais été aussi féconde et l’augmentation est exponentielle, au point de devenir, d'un point de vue environnemental un sujet extrêmement préoccupant. Le coût de fonctionnement énergétique d’Internet représente déjà 1,5% de la consommation globale d’électricité, ce qui représente 8,5 milliards de dollars chaque année. Un problème qui devrait devenir plus présent à mesure que la masse de données produites augmente : rien qu’en 2016, la quantité de données produite à été multipliée par 4 ! 
Des éléments qui viennent mettre à mal l’image «d’efficacité lisse et de sympathie environnementale» dont bénéficie encore largement Internet... 
Car il faut arrêter de dire que ce n’est qu’une banale distraction ! Le réseau devient aussi fondamental pour nos vies que les routes, les canalisations ou le pétrole. Le virage vers l’efficience énergétique est à la fois nécessaire et reconnu : les exploitants des centres de données, dont la consommation électrique croît de 5 % par an, cherchent depuis plusieurs années à réduire leur facture énergétique.
Comment voyage l’information ? Internet peut-il devenir éco-responsable ? Le coût énergétique du web : c’est le thème de cette émission du Labo des savoirs... 

CRÉDITS 

Émission présentée par Agathe Petit avec Thibaud Poncin et Thomas Guyard réalisée par Pauline Verbaenen. 

INVITÉS 

- Florent Orsoni dirige, au sein de l’école de Design de Nantes les programmes et les activités du Design Lab « Ville durable » et la chaire de recherche par le design Banque Populaire Atlantique - LIPPI Environnements connectés.
- Louise Vialard, diplômée d’architecture, travaille sur le projet de réflexion "Les Villes Concrètes", qui consiste à réutiliser la chaleur d'internet au service de la ville.
- Jean-Marc Menaud, chercheur au LINA, le laboratoire informatique de Nantes-Atlantique, plus exactement sur le site de Polytech. 

MUSIQUE

Stromae – Carmen (2015)
Marvin Gaye – Mercy Mercy me (1971)


Article réalisé par Agathe Petit

Publication : Jeudi 12 Janvier 2017

Illustration : coût énergétique du web






Réagir :