Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

La Gazette du Sport Nantais #8

Cette semaine dans la gazette, un récapitulatif des performances réalisées par nos clubs nantais en cette saison 2013-2014 qui vient de s'achever.

Fernando Aristeguieta devant la Tribune Loire

FC Nantes : Objectif atteint !

L'objectif en début de saison était clair pour les hommes de Michel Der Zakarian : le maintien. Mais au final, en regardant cette saison, on se rend compte que les canaris ont fait plus que se maintenir en Ligue 1. Malgré un maintien empoché à 4 journées de la fin et une demi-finale de la Coupe de la Ligue, l’événement marquant de la saison restera malgré tout l'avènement de la tribune Loire, qui n'a pas seulement marquée les joueurs, mais la France entière. 
Le club préféré des français, aura donc réussi sa saison et espère finir à la 8ème place de la Ligue 1 ( l'affaire Touré sera jugée mi-juin). Néanmoins, privé de recrutement malgré les signatures définitives de Shechter, Audel et l'arrivée de Hansen, le club des bords de l'Erdre devra rééditer les performances de cette année pour pouvoir passer deux saisons d'affilées en Ligue 1 (chose qui n'est pas plus arrivée depuis la saison 2006-2007). 
Début de la saison 2014-2015 à domicile face à Lens le 9 août prochain (vous pouvez retrouver le calendrier entier ICI). D'ici là vous pourrez retrouver Alejandro Bedoya, le seul nantais présent à la Coupe du Monde, avec l'équipe des États-Unis au Brésil.

Le «H» continue de grimper !

Malgré une nouvelle saison sans titres, le HBC Nantes a réédité sa performance de l'année passée en finissant 4ème de Division 1. D’ailleurs, les hommes de Thierry Anti ne finissent qu’à trois petites unités de Montpellier, 3ème et 5 du PSG, 2ème. Une saison encore encourageante donc, qui a été marquée par la victoire face à ce même PSG dans le Hall XXL de la Beaujoire devant 9357 spectateurs, le public nantais battant le précédent record du nombre de spectateurs en Division 1 de handball et par la même occasion celui du plus grand nombre de spectateurs dans un match de sport collectif en championnat dans une salle en France. 
Pour couronner ce record, le public nantais a été une fois de plus élu « Meilleur Public de France » et possède aussi la meilleure affluence de France (4700 spectateurs par match en moyenne) loin devant Dukerue et Montpellier (classement visible ICI). A noter aussi les accessions en demi-finale de Coupe de France et en quart de finale de Coupe EHF. Espérons donc de nos nantais qu’ils passent le cap du premier trophée dès la saison prochaine. 
Du côté des transferts, les départs de Vujic (Istres) et Sayad (fin de contrat) sont officiels, tandis que celui du pivot Garcia est évoqué. Côté recrue, mis à part l’arrivée du pivot international français Igor Anic, l’arrivée de l’arrière gauche Olivier Nyokas (frère de Kevynn) est de plus en plus évoquée sur les bords de Loire.  Par ailleurs une nouvelle configuration devrait être mise en place dans le Hall XXL la saison prochaine, afin de porter la capacité de la salle à 10500 places. Nouveau record en vue donc mais surtout une bonne nouvelle quand on sait que Nantes vient d'être choisie pour accueillir des matchs du Mondial masculin de handball 2017 dans cette salle.

Le NLAH va chercher son maintien !

C’est donc au bout des play-downs que nos nantaises sont allées chercher ce maintien tant attendu depuis le début de la saison. Elles se payent même le luxe de finir en tête de ce « mini-championnat ». Malgré leur abnégation tout au long de cette saison, les filles de Stéphane Moualek auront flirté avec la relégation mais finissent donc par s’en sortirent notamment grâce à la nouvelle internationale française et récemment élue Meilleur Espoir de la saison 2013/2014 : Wendy Lawson. 
Elles ont donc gagné le droit d’effectuer la deuxième saison en LFH de l’histoire du club. Cette saison aura aussi été marquée par le match contre Toulon et la présence de 5127 spectateurs, le club battant ainsi le record pour un match de LFH. On peut donc une fois de plus féliciter le public nantais qui détient les records masculins et féminins. 
Du côté des transferts, on peut signaler les départs en retraite de Maria Bals, Marion Anti et Rafika Marzouk. Côté départs, 5 joueuses s’en vont vers d’autres cieux (Alissa Gomis, Katia Tomasevic, Dragica Dzono, Luisa Makubanza et Awa Diop) tandis que 5 viennent renforcer le club : Marie Prudhomme, Jovana Stoiljkovic, Fabiana Diniz, Camille Aoustin et Raquel Alvarez Lafuente.

NRB : fin de saison difficile !

C’est une saison particulière que viennent de vivre nos Déferlantes. En effet les débuts furent poussifs mais cependant les filles d’Emmanuel Buffard réussirent à inverser la tendance pour finir ce championnat à la 6ème place. Néanmoins le plus grand moment de cette saison fut certainement le match des nantos-rezéennes à Istanbul où elles firent plus que rivaliser avec un adversaire pourtant supérieur sur le papier et qui s’inclinera en demi-finale. Malheureusement la fin de saison est plus difficile. 
En raison de problème financier, le président Thierry Frère, est remplacé par Bruno Hervé qui assure l’intérim jusqu’à la nomination de Hubert Gouriou et Philippe Michaud. Cette démission du président fait suite à la révélation d’un trou de 400.000€ dans le budget du club ainsi qu’à la rétrogradation du club en division inférieure. Évidemment cette décision n’est pas définitive et le club présentera bientôt un nouveau budget qui devra être approuvé par la FFBB afin que le club reste en LFB. Pour l’instant, seule trois joueuses sont toujours sous contrat en attendant un futur recrutement. Il s’agit d’Andreyeva, Arrondo et Michel. Le coach actuel, Emmanuel Coeuret, devrait sauf retournement de situation, rester à la tête de l’équipe première. Supportons donc nos Déferlantes dans ces moments difficiles afin qu’elles puissent continuer à évoluer en LFB.

L’Hermine : 20 ans d’affilée en Pro B !

Une fois de plus, l’Hermine a réalisé une saison molle en Pro B. Maintenus dans les dernières journées du championnat, les nantais terminent finalement à la 15ème place à deux points de l’avant dernier. Le club a donc gagné le droit d’évoluer pour la 20ème saison consécutive en Pro B. L’équipe dirigeante devrait rester inchangée et trois arrivées sont à signaler, il s’agit de Calvez, Warren et Relphorde. Il n’y en aura pas d’autres. Espérons donc que ces trois nouveaux joueurs aideront le club à passer ce cap tant espéré. 
Le club souhaite aussi évoluer dans la salle du Vigneau de Saint-Herblain. Pour info, ce complexe est déjà fréquenté par le NLAH (handball) et le FC Erdre (futsal). L'Hermine quitterait donc Mangin-Beaulieu, qui sera également abandonné par les Déferlantes à la fin de la construction de la salle de sport de la Trocardière. Cette nouvelle salle de Rezé devrait accueillir aussi le club de Nantes-Rezé (volley) et le HBC Nantes en cas de travaux du Palais des Sports de Beaulieu. Dans tous les cas, le "H" dispose du Hall XXL du Parc de la Beaujoire. Décision à venir.

NRMV : la Challenge Cup en point de mire !

Cette saison du Nantes-Rezé Métropole Volley ne restera pas forcément dans les annales. En effet, au niveau du championnat, les garçons de Martin Demar nous avait habitué à plus de régularité. Commencer une saison par trois défaites d’affilées dont l’une face au voisin et récent promu Saint-Nazaire, ne permet de partir sur des bases saines. Évidemment, les nantos-rezéens remontent vite la pente et enchaînent 11 victoires en 14 matchs. 
Néanmoins le point de mire de cette saison restera la demi-finale de Challenge Cup qui voit le NRMV s’incliner face aux Turcs du Fenerbahçe Istanbul dans une ambiance électrique. Il s’en suit une qualification pour les play-offs après avoir fini à la 8ème place de la Ligue, à 3 points de la 4ème place. Malheureusement le club que doivent affronter les hommes de Martin Demar se situe à la 1ère place du classement. C’est donc Tours qui se présente face à eux pour les quarts de finale. Il s’en suit deux défaites 3 sets à 1 et 3 sets à 0 face à ces tourangeaux futur champion de France. 
Cependant les dirigeants s’activent dès la fin de ce championnat et 7 joueurs sont engagés afin d’épauler les trois restants (Ales Holubec, Iban Perez et Branislav Skladany). Il s’agit de Lauri Kerminen, Jean-Phillipe Sol, Max Burt, Florien Gosselin, Jan Hadrava, Alexander Berger et Guilherme Hage. Espérons donc de ces recrues, qu’elles emmènent le NRMV vers le sommet du classement qu’il a déjà tutoyé à plusieurs reprises.

VBN : du maintien à la finale du championnat !

C’est la belle histoire de cette saison 2013/2014 à Nantes. Pour sa quatrième saison dans l’élite du volley-ball français, le VB Nantes visait une qualification en play-offs et son maintien. Après deux 9èmes et une 10ème place, c’est donc plus la 8ème que visaient les filles de Sylvain Quinquis. Cependant dès le début de cette saison, il apparaît clairement qu’elles peuvent aller voir un peu plus haut. En même temps, elles continuent leur parcours en Coupe de France et atteignent la finale. Malheureusement, elles se retrouvent face à l’ogre cannois et encaissent un sévère 3 sets à 0. Elles finissent finalement le championnat à la 3ème place, ex-aequo avec le second, Béziers. 
Nos nantaises entament donc les play-offs face à Mulhouse. Deux victoires à domiciles 3 à 0 et une défaite à l’extérieur 3 à 1 plus tard, direction les demi-finales pour le VB Nantes. Cette fois-ci, c’est Béziers qui se présente. Cela commence avec une défaite 3 à 1 à Béziers. Mais de retour à Saint-Joseph, Sylvain Quinquis et ses joueuses remontent ce handicap et égalisent à un match partout grâce à leur victoire 3 à 1. La belle se dispute donc à Béziers. Finalement, c’est au set décisif que le VB Nantes s’impose et se qualifie pour la première finale de championnat de son histoire. Évidemment c’est encore les cannoises qui se présentent face aux nantaises. Pour info, les cannoises avaient remportées les 12 derniers championnats et celui-ci ne leur échappe pas. Une fois de plus, le match se solde par une défaite 3 à 0 mais est plus disputé, à l’image d’un 2ème set très accroché (27-25). 
Malgré cela, ce match clôture la plus belle saison de l’histoire du club, et lui permet aussi de participer à la Champions League l'année prochaine. Cependant, les matchs de Coupe d’Europe ne devraient pas être joués à Saint-Joseph mais plutôt à Beaulieu car le gymnase ne sera pas homologué. Côté transferts, deux départs sont désormais officiels : Mirna Basic et Veronica Minati, toutes deux arrivées au club il y an seulement, quittent le club. Une seule arrivée est officielle pour l’instant, en la personne de Melisa Callo, pointue argentine qui arrive du club de Venelles. Sinon plusieurs prolongations sont à signaler : Angie Bland, Els Vandesteene, Sherri Williams, Nikoletta Koutouxidou, Luiza Ungerer, Clémentine Druenne, Victoria Foucher, Marion Gauthier-Rat et Ariel Turner ont décidé de continuer l’aventure à Nantes pour une saison de plus et dans l’espoir de décrocher leur premier titre dès la saison prochaine.

Les Corsaires : une saison encourageante !

Après la montée en D1 la saison dernière, les Corsaires effectue un début de saison tonitruant et se retrouvent à la 1ère place au bout de 5 matchs avec 5 victoires au compteur. La qualification en play-offs était donc bien partie. Ils atteignent même les 10 victoires en 14 matchs. Cependant après une élimination en quart de finale de Coupe de France par Rouen (7-2), la fin de saison voit les joueurs de Claude Devèze enchaîner 11 défaites d’affilées entre la 15ème et la 26ème journée. Les Corsaires loupent donc de peu la qualification en play-offs. 
Alternant le bon et le moins bon, le NAGH pourra quand même retenir de cette saison, sa très bonne première partie. Afin de pouvoir espérer mieux la saison prochaine, le club a d’ores et déjà recruté 11 nouveaux joueurs afin de pallier les départs de Pochon, Mahaut, Le Gall, Trouvé, Dana, Vienneau, Lindgren, Bernier, Kudrna, Slavik et Valère. Le club accueille donc pour remplacer ces joueurs : Le Fur, Robert, Perna, Bruglère, Richard, Dufournet, Parviainen, Tromeur, Evrard, Prokop et Reveillon. Espérons donc qu’ils arrivent à qualifier le club pour les plays-offs dès la saison prochaine.

C’est tout pour cette saison 2013-2014 du sport nantais qui nous aura bien fait vibrer. Merci de nous avoir suivi. On se retrouve au mois d'août pour le retour à la compétition de nos équipes nantaises préférées. Bonne vacances à vous et restez à l’écoute de Prun’.


nantes / sport / palais des sports / hbc nantes / fc nantes / nlah / nrb / les deferlantes / les corsaires / nagh / l'hermine

Article réalisé par Corentin Pingeon

Publication : Vendredi 13 Juin 2014

Illustration : Fernando Aristeguieta devant la Tribune Loire

Crédit photo : FC Nantes et A.G






Réagir :