Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

La gauche du PS dit stop à la rigueur

Emmanuel Maurel, animateur du mouvement "la gauche maintenant" du Parti socialiste était à Nantes à l'occasion du débat public : "L’austérité, stop ou encore?"

Si les politiques et les journalistes emploient sans modération la rhétorique de la crise pour justifier l'impasse économique vécue actuellement par toute l'Europe, tous n'ont pas la même vision des solutions à privilégier pour en sortir.


Alors que la droite a mis en place pendant le mandat de Nicolas Sarkozy des politiques de rigueur et d’austérité budgétaire, François Hollande a continué dans cette voie, notamment sous la pression de l'Union Européenne. 

Pourtant pour Emmanuel Maurel, animateur du mouvement Maintenant la gauche, l'espoir réside dans la relance et non dans la diminution extrême des budgets publics. Le déficit public n'est pas, pour lui, un indicateur central, et il ne convient pas de focaliser l'action gouvernementale sur sa réduction. Il faut davantage miser sur l'augmentation du pouvoir d'achat des français et sur l'amélioration générale de leurs conditions d'existence.

La gauche de la majorité socialiste s'exprime donc pour encourager le gouvernement socialiste à appliquer réellement les 60 promesses de campagne tout en respectant l'objectif originel du parti socialiste: la réduction des inégalités.


parti socialiste / rigueur / crise / austérité

Article réalisé par Romain Leduc

Publication : Mardi 16 Avril 2013

Illustration : Emmanuel Maurel






Réagir :