Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Jr Yellam en visite à la source

Le jeune reagge man est allé prendre le soleil en Jamaïque, mais surtout s'y imprégner des "good vibrations" musicales qu'on y trouve à chaque coin de rue.

Jr Yellam, le jeune chanteur reggae de la Green&Fresh Family s'est envolé le 12 décembre 2013 pour une destinations sucrée, une visite à la source. Prun' dans les coulisses de ce voyage, vous raconte son histoire.

Le projet a mis près d'une année et demi à mûrir dans la tête du jeune artiste Manceau et quelques mois à se concrétiser en collaboration avec Irie Ites. La fine équipe a réuni les financements avec l'argent des concerts de Jr Yellam qui a lui-même donné de son porte-monnaie.

Grâce au contact du label dont certains membres copinent avec le pays, il loge dans une famille locale à Cobbla, Spalding dans la paroisse de Manchester, en immersion complète. Pour un mois, il laisse de côté sa vie hexagonale pour faire place à celle  d'un reggae man en Jamaïque.

Un nouvel album en préparation

Une étape clé dans sa carrière après le premier album "Turn up the sound"  sortie en juin 2013, l'objectif est clair : s’imprégner de la "jamaican vibes", améliorer son patois, "dread talk" (même si Yellam a eu raison de laisser les locks à la puberté), rencontrer des artistes locaux, paraît-il que ça ne manque pas là bas -"Ici tout le monde chante, c'est  culturel" .
Mais surtout, il compte bien y préparer des featurings avec des biggass du reggae (on vous racontera ça plus tard, pour le moment c'est secret, mais ça cuit bien sur le feu) pour son nouvel album prévu pour la fin 2014 qui s'ancrera à la source tout en s'ouvrant sur des influences hip-hop/soul, le tout brodé de manière cohérente évidement.  En bref une visite à la source, dans le cœur du style musical.

Le teint pâle n'y trompe personne

Parti au soleil non pas pour bronzer mais bien pour faire de la "connection" - bien que le contraste soit grand d'un point de vue pigmentaire - on pourrait croire que là-bas le blanc bec fait sourire... Mais bien au contraire, son teint pâle lui permet de se démarquer lorsqu'il chante dans les sounds systems ou encore en studio. 
Déjà un concert à son actif, dans une "singing competition" où il était en "guest". Là-bas, à la question de la "trialité"   reggae/mélanine/crédibilité, on te répondra que "ce n'est pas une histoire de couleur, il s'agit de représenter le style, la good vibe de la musique" .                                            

Sa journée type:  lever tôt 7h max, travailler quelques tunes puis aller en ville, manger, traîner avec les jeunes du quartier dans les sounds systems le soir. Ajoutez à ça du studio lorsqu'il est à Kingston. Bien remplie, mais il le faut !
Yellam nous reviendra le 9 janvier de la nouvelle année (2014 pour ceux qui ont encore le sang "bullé") avec des jolies choses à raconter, des supports sonores et une bonne impulsion à sa carrière on espère. 

La suite au prochain épisode
Le traditionnel "Peace" pour finir.


jryellam / yellam / jamaique / reggae / voyage / green&fresh / irieites / irie / ites / jr / yellam / musique / music / musical / turn / sound / album / family / band / le mans / turn up the sound / jr yellam

Article réalisé par Faustine Quenum

Publication : Mardi 07 Janvier 2014

Illustration : Jr Yellam et proches de Sizzla à Judgement Yard, Jamaique.






Réagir :