Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

INTERVIEW : Jagwar Ma n'est toujours pas un groupe de pop

Ils le disent à qui veut l'entendre, ils ne font pas de pop. Parlons de leur conception de la musique électronique alors.

Rencontré à Art Rock début juin, le trio est fatigué des interviews mais reste amoureux du bébé adulé des scènes anglo-saxonnes et d'ailleurs, Jagwar Ma.
Ils aiment donc ils ne compte plus le nombre de journalistes rencontrés (plus de 500 selon Gab, chanteur et guitariste dans le groupe).

Pas facile comme rencontre me direz-vous. Surtout pour parler de ce projet qui marche notamment grâce à sa singularité. Voix et chœurs façon pop, voire même légèrement rock, guitares distordues parfois jusqu'à la frontière du psychédélisme et productions électroniques qui alternent entre contemplatif et tambour battant.

D’ailleurs, pendant leur live à Saint-Brieuc, ils sont carrément partis sur des basses puissantes, des loops synthétique, house, presque techno selon les titres joués. Le tout en contrepied avec l'image du groupe australien cool popeux qui leur colle à la peau depuis l'album Howlin.
Un exemple ci-dessous à 6 minutes dans un live à Coachella.

Passé ce jargon, vous pouvez en savoir plus sur la partie électronique et ses conséquences sur Jagwar Ma dans l'interview faite pendant le festival Art Rock sous l'illustration.

L'urgence faisant, la traduction de toute l'interview est faite avec la même voix pour les questions et réponses.

Boris Lemasson






art rock / art rock 2017 / interview musicale / festival / jagwar ma / electro / pop / psychédélique / synth

Article réalisé par Rédaction Prun'

Publication : Jeudi 15 Juin 2017

Illustration : Jagwar Ma au printemps 2017

Crédit photo : Pooneh Ghana






Réagir :