Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

[EXPO] LU - UN SIÈCLE D'INNOVATION (1846-1957)

Le château des ducs de Bretagne accueille du 27 juin au 3 janvier 2021 l'exposition LU - un siècle d'innovation. Lors de son ouverture, Prun' est allée en immersion au cœur de son histoire et s'est entretenue avec Bertrand Guillet directeur du lieu.

exposition LU

Tout le monde connaît la marque Petit-Beurre ou a déjà dévoré un Petit Ecolier, biscuit mondialement renommé de la marque Lefèvre-Utile. Ces produits ont pour origine l'ambition d'une famille tournée vers la modernité et la création, dont l'histoire a débuté à Nantes. L'exposition met en valeur l'avant-gardisme de ce qui a été l'un des fleurons de l'industrie nantaise et présente de nombreux originaux issus parmi les 1500 objets LU détenus dans les collections du Château des ducs de Bretagne. 

 «  POUR SUSCITER LA GOURMANDISE, RIEN DE TEL QUE DE SÉDUIRE L’ŒIL »

Cette production s'attache à montrer combien la créativité et l'innovation ont caractérisé cette marque, de sa fondation en 1846 jusqu'en 1957, année de la création du fameux logo LU par le designer Raymond Loewy. Le dessin des biscuits, leur emballage – à la naissance du packaging – et leur diffusion, sans omettre la publicité, qui a fait appel aux plus grands artistes de l'époque, dont Alfons Mucha : tous ces thèmes sont illustrés par des objets, des dessins, et des peintures, pour la plupart inconnus du public.

L’événement accueille une création olfactive autour de l'odeur du biscuit chaud qui sortait à certaines heures de l'usine LU en plein cœur de Nantes. Véritable Madeleine dans la mémoire de la ville, la fameuse odeur reste une sensation inoubliable pour les Nantais.e.s de l'époque.
 

Une histoire Révélée : la place des femmes

Le musée permet d'aborder le récit de ce siècle d'innovation à travers le point de vue des femmes, trop souvent absent dans l'historiographie sociale. À travers les collections présentées, transparaît la dichotomie entre la condition des femmes au travail et sa représentation véhiculée par les messages publicitaires de l'époque : diffusion élargie des codes sociaux et moraux reposants sur l'autorité masculine, instrumentalisation du corps de la femme ...
Alors qu'elles quittent la sphère privées pour faire irruption dans l'espace des manufactures, les femmes se lancent dans la conquête de leurs droits, avec l'apparition des premiers mouvements féministes.
En mettant en avant d'un côté des logiques de domination et de l'autre, des logiques d'émancipation, cette exposition nous fait prendre conscience de ce qui a changé et de ce qui mérite encore de l'être.


Pour aller plus loin :  Olivier Fruneau-Maigret, collectionneur et expert en arts, fin connaisseur de l'entreprise LU auteur de l'ouvrage : LU. Une marque à l'avant-garde, Éd château ducs, 2020, 224 pages, 29,90 euros


Infos pratiques :

Accès : Château des ducs de Bretagne 4 place Marc Elder 44 000 — Nantes

Horaire :
10h à 18h, fermé le lundi
Du 1er juillet au 31 août : de 10h à 18h, 7 jours/7 Dernier accès billetterie 30 min avant la fermeture 

Entrée au musée et aux expositions temporaires :
Tarif plein : 8€ Tarif réduit* : 5€ (18-25 ans – enseignants – détenteurs de cartes partenaires – détenteurs de la carte famille nombreuse – une heure avant la fermeture)
Gratuit* : (moins de 18 ans – demandeurs d’emploi – bénéficiaires du RSA – personnes handicapées et leur accompagnant...)

Pour plus d'informations rendez vous sur le site : www.chateaunantes.fr



chateau des ducs de bretagne / lu

Article réalisé par Nicolas Boissinot

Publication : Vendredi 24 Juillet 2020

Illustration : exposition LU

Crédit photo : VAN






Réagir :