Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Disclosure à Scopitone : des nouveaux dans la cour des grands

La nouvelle étoile montante de la musique électronique sera présente vendredi au festival Scopitone se déroulant ce week-end. L'occasion de se pencher sur ce nouveau nom, ayant débarqué cette année en frappant très fort !

Les frères Lawrence, formant Disclosure

La nouvelle étoile montante de la musique électronique en cette année 2013 sera présente vendredi au festival Scopitone. Ceci est l'occasion de se pencher sur ce nouveau nom, ayant débarqué cette année en frappant très fort!

Il y a tout juste un an, deux jeunes frères ayant grandi dans le sud de l’Angleterre signaient pour la première fois sur le fameux label de Joe Goddard, baptisé le label Greco-Roman.

À cette époque, le groupe n'était alors connu que par les fins érudits ou bien ceux qui avaient eu la chance de tomber sur son nom. Aujourd’hui, Guy et Howard Lawrence ont eu le talent et l’honneur d’avoir goûté à la première place des charts de leur nation. 
Leur premier album, Settle, signé chez PMR en juin dernier les a propulsé sur le devant de la scène électronique européenne leur assurant la clé des plus grandes villes et festivals européens. 

Leur venue à Scopitone : un événement national

En France, les frères Lawrence n’ont fait que quelques apparitions dans la capitale. Leur venue à Scopitone est donc un événement national. 

Le festival nous offre une fois de plus une affiche concoctée avec soin, car le groupe se retrouvera aux côtés de Vitalic, Sexy Sushi ou encore les Pachanga Boys. Si ces autres groupes sont connus et reconnus comme étant des piliers de la scène électronique internationale depuis des années, il n’en est pas moins surprenant que Disclosure se retrouve lui aussi en tête d’affiche après à peine un an de gloire. 

Un succès préparé et confirmé

Quelques mois avant la sortie de leur album, après déjà avoir remixé plusieurs de leurs collègues, ces deux anglais avaient déjà réussis à préparer leur buzz, en lançant deux singles : ‘Latch’ et ‘White Noise’. 
Avec cette annonce, les deux membres avaient affiché la couleur de l’album, s’offrant par la même occasion des featurings de taille, tels que AlunaGeorge ou encore Sam Smith. 

Cette promotion n’a pas créé de déception à la sortie de Settle : le disque est incroyablement travaillé, les titres s’enchaînent avec une facilité déconcertante. L’opus s’inscrit parfaitement dans la tendance électronique anglaise, avec des tracks à inspirations house, deep house ou encore certaines lignes de basse faisant clairement référence à l’âge d’or du garage. 

Ils maîtrisent les ficelles d'Internet

Depuis, tout s’enchaîne : leur ascension avec ce disque s’est faite avant même le jour de sortie grâce à la release party organisée autour d’un Boiler Room, projet d'organisation de DJ sets à audience réduite et retransmis sur différentes plate-formes de streaming. 
Cette forme de showcase confirme ainsi la mouvance dans laquelle s’inscrit le groupe. Diffusée en direct sur Youtube, le concert a pu nous permettre de découvrir ce que pouvait donner l'album en studio comme sur scène. 

Double surprise donc, car en plus des nouveaux morceaux, leur jeu de scène est tout à fait hors du commun : ici, pas de platines, de boîtes à rythmes ou autres machines pré-programmées, tout est bel et bien joué. Alternant entre basses, claviers ou encore pads de percussion, les deux complices ont joué une réelle performance live, inattendue pour un groupe s’inscrivant dans un tel registre, pleine d’originalités et de surprises. 

En plus de cette formule, le duo s’est offert le luxe de réunir tous les invités présents sur les titres de l’album tels que London Grammar, Jamie Woon, Jessie Ware, Ed Macfarlane ou encore Eliza Dolittle. 
Avec en prime une tracklist fluide à souhait, autant dire que Disclosure ne fait pas les choses à moitié ! 


Le groupe passera donc au festival Scopitone le vendredi 20 septembre à 23h, et autant vous dire qu’évidement, avec une affiche de cette ampleur, tout est déjà complet ! 
Si cette soirée tient toutes ses promesses, elle restera donc avec certitude dans les mémoires de cette édition 2013 !


disclosure / scopitone / musique / live / festival / concert / nantes

Article réalisé par Théo Bonnet

Publication : Lundi 16 Septembre 2013

Illustration : Les frères Lawrence, formant Disclosure

Crédit photo : http://disclosureofficial.com/






Réagir :