Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Coup de coeur Prunien : Yussef Dayes & Alfa Mist - Blacked Out

La scène jazz londonienne n'en finit plus de nous faire rêver.

Blacked Out

Nous avions savouré l'album Black Focus du groupe Yussef Kamaal, sorti sur le label de Gilles Peterson, Brownswood Recordings. Le duo a beau s'être séparé, ils ne nous ont pas pour autant laissé les oreilles vides. Kamaal Williams a.k.a Henry Wu sortait en mai The Return, sur son propre label, Black Focus Records. C'est au tour de Yussef Dayes de venir caresser nos écoutilles avec le musicien (ici au clavier) et producteur Alfa Mist.

Les deux londoniens avaient déjà prouvé l'efficacité de leur duo lors d'une Yamaha Session, il y a plus d'un an de cela maintenant. C'est pour notre plus grand plaisir que Yussef Dayes a récemment sorti deux morceaux accompagné d'Alfa Mist. Sur Love is the Message, la crème de la dernière génération des musiciens londoniens fusionne au légendaire Abbey Road Studio pour une jam méticuleusement agencée.

« J’ai grandi dans la fumée, habitué à enregistrer dans des sous-sols ou dans des studios installés dans une chambre. Alors je ne pouvais que saisir l’opportunité de pouvoir élever nos sons dans l’espace. »
, disait Yussef Dayes à propos de l'enregistrement de ce bijou au magasine Fact.

Le batteur débute sa carrière solo en ouvrant la danse avec la création de Cashmere Thoughts, un label prometteur qui porte bien son nom. Après avoir butiné entre de nombreux projets, il nous offre un miel des plus subtils. Ses inspirations prennent racine dans le jazz et l'afrobeat, avec ses deux frères, formant ensemble United Vibrations. Elle passent également par le Brésil, où le musicien a récemment voyagé, accompagné notamment du guitariste (so cool) Mansur Brown.

 « Après avoir passé un temps riche de couleurs, de personnes et de vie au Brésil, puis être retourné  à Londres, j’avais juste envie de cultiver cette énergie, ici, dans le froid hivernal de Londres . » Yussef Dayes au magazine Broadway World Music.

Dans Blacked Out, les textures suaves apportées par Alfa Mist mêlées à la justesse de la batterie nous plongent dans un univers stellaire, doux comme du velours. Enfin, comment décrire le coup de baguette du kid de South London ? Que dis-je ! Un "coup de baguette" serait bien trop léger pour vous parler de cette performance toute entière made in Yussef's energy. La musique est, pour l'ex-moitié du duo Yussef Kamaal, un canal principal d'expression. Si vous n'êtes pas convaincu·e·s en tendant l'oreille, on vous laisse le constater par les vidéos de ses lives. Ses yeux se plissent, la passion redessine les traits de son visage. Il jongle avec le rythme et le rythme jongle avec son corps, ne faisant plus qu'un avec sa batterie.

Oh oui. Londres n'en finit pas d'attiser la flamme du jazz. Entre Yussef Dayes, Alfa Mist, Kamaal Williams, ou encore Tenderlonious, elle bouillonne de talent. L'irriguant de hip-hop, de funk, ou encore d'électronique... un vent de créativité souffle sur ce genre majeur.



Rosalie Ballereau




free jazz / jazz / batterie / drum / london

Article réalisé par Service Civique Programmation

Publication : Vendredi 26 Octobre 2018

Illustration : Blacked Out

Crédit photo : Cashmere Thoughts






Réagir :