Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Coup de coeur Prunien : Yazmin Lacey - 90 Degrees

Originaire de Nottingham, et désormais résidente de Londres, Yazmin Lacey déferle telle une vague. De ses écrins émanent des fluctuations soul et wavy qui n'ont pas fini de se disperser sur le Royaume-Uni, voire même au delà...

artwork

2017 fût une belle année pour la chanteuse de 29 ans, à peine son premier EP Black Moon  fût sorti qu’elle recevait déjà le soutien de personnes comme Gilles Peterson, Gal-Dem, Jamie Cullum ou encore Jamz Supernova (de BBC 1Xtra).

Comme il aurait été dommage de s’arrêter en si bon chemin, elle poursuit 2018 sur la même lancée. D’abord une performance aux Worldwide Awards de Gilles Peterson et désormais sa toute première tournée anglaise pour cinq dates dont un ultime concert à Londres le 5 Avril, histoire de finir en apothéose à la maison.

Cette nouvelle composition sortie sur First Word Records prouve encore une fois pourquoi elle capte l’attention de tant de DJs ou de promoteurs, avec son approche candide de l’écriture et sa fusion de neo-soul et de jazz contemporain, elle parvient sans cesse à se sublimer dans sa création.

Pour décrire 90 Degrees, Yazmin Lacey utilise ces mots : Cette musique parle de ce moment entre le jour et la nuit, quand un changement s’opère au niveau rythmique et énergétique. Tu décides alors de te préserver du monde extérieur en créant ta propre atmosphère, tu prends du temps pour dire merci aux choses qui te donnent de l’amour dans ta vie, et tu vires les pertes de temps. Tout le monde a besoin de ce genre de routine pour s’auto-préserver.

Si la chanson90 Degrees parle d'elle même, cette description vient parfaire l'impression subtile qui s'en dégage. Son style est d'une légèreté propice aux moments de calme dont chacun aime se délecter à sa manière. Yazmin Lacey juxtapose ses rimes en douceur sur des notes de piano néo-soul superbement contrôlées. Sa voix se fond avec merveille sur l’ambiance chill du morceau, les voix féminines des backeuses viennent nous inonder de beauté et de grâce, et ça glisse dans nos oreilles comme la pluie ruisselle sur notre peau.

Submergés de tous côtés par tant de volupté, une sensation désagréable tarde de nous envahir quant à la fin de cette harmonie happée par le temps.
Qu’attendons-nous alors pour presser légèrement mais surement le bouton replay ?



Corentin Moreau




coupdecoeur / neosoul / wavy / jazz / uk / london / soul / yazminlacey

Article réalisé par Service Civique Programmation

Publication : Jeudi 29 Mars 2018

Illustration : artwork






Réagir :