Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Coup de coeur Prunien : Kelly Moran - Helix

Ancienne bassiste du groupe no-wave punk Cellular Chaos, mais aussi ancienne claviériste dans l’ensemble de rock expérimental Voce Coils, la new-yorkaise réalise son troisième album solo. Ultraviolet vient de sortir sur le label Warp Records.

Kelly Moran

L’album caresse tant les influences du classique que du black métal, du jazz et du minimalisme. Mais ce que nous mentionnerons par-dessus tout, c’est bien l’inspiration de la musique contemporaine de John Cage et de son piano préparé. Le son de l’instrument est modifié par divers objets externes, qu’ils soient métalliques, en bois, en tissu ou encore en caoutchouc. Ces objets sont placés entre les cordes du piano, altérant la résonance et le timbre d’une note.

John Cage est un pionnier du piano préparé. Kelly Moran a d’ailleurs travaillé sur Ultraviolet avec Margaret Leng Tan, collaboratrice du compositeur. On pense également – encore et bien sûr – à Aphex Twin et à son album Drukqs, sorti en 2001 sur… Warp Records !

L’air de Helix est mélancolique. Chaque son diffère plus ou moins l’un de l’autre. On distingue le piano. On distingue le métal contre les cordes. On songe parfois à un son de cloche.

Au commencement, on pourrait penser à une boîte à musique, celle d’un enfant seul. A mesure que le son s’élève dans l’espace, l’enfant prend son envol. Des nappes graves suivent leur procession sur une ligne électrique. Elles minent de dominer progressivement l’espace, mais laissent finalement toujours les cordes frappées surplomber la colline de cristal.

Laissez-vous emporter par la douce mélancolie métallique de Kelly Moran...




piano préparé / ambient / electronica / kelly moran / aphex twin / john cage / experimental / warp records

Article réalisé par Service Civique Programmation

Publication : Mercredi 14 Novembre 2018

Illustration : Kelly Moran

Crédit photo : Warp Records






Réagir :