Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Du blog au papier (mais plus à rouler!)

Benjamin Adam est auteur de bande dessinée, illustrateur jeunesse et graphiste. Quand certains s'aident de patchs pour arrêter de fumer, lui écrit un blog. Il vient de sortir en livre : “Deux milligrammes”.

Quand Benjamin Adam se présente, il se décrit ainsi : “Né il y a trente ans dans le nord-est de la France (très exactement à Vouziers, dans les Ardennes françaises), j’ai vécu dans le nord, dans l’est et, aujourd’hui, dans l’ouest, à Nantes. Mon temps se partage entre l’illustration pour les autres, la bande dessinée pour moi et les projets collectifs avec mes amis. Après deux ans de travail, mon album Lartigues & Prévert sort enfin aux Éditions de la Pastèque en janvier 2013.”

Lartigues & Prévert 

À propos de Lartigues & Prévert, j’ai envie de citer Télérama : “Deux mauvais garçons découvrent un cadavre dans un coffre de voiture. Une enquête (dé)construite façon puzzle doublée d'un exercice de style brillant.” Ou encore Le Monde : “Dans le genre looser, difficile de trouver mieux. Lartigues et Prévert tiennent une épicerie de quartier, qu'ils abandonnent pour se mettre au vert. Leur fuite sent l'embrouille à plein nez. Il est vaguement question d'un cadavre encore chaud dans le coffre d'une R12 orange, d'une carabine de marque russe, de cigarettes de contrebande... ” Et les éloges sur ces 134 pages de polar intimiste ne manquent pas! 

Lartigues & Prévert a reçu la mention spéciale du jury de la sélection polar au festival d'Angoulême 2014. L'album fait aussi partie de la sélection du prix SNCF du polar 2014. Vous pouvez voter là.

Deux milligrammes 

C'est un tout autre projet dont je voulais aussi vous parler. “Il y a quelques années, Benjamin Adam a entrepris d’arrêter de fumer. L’auteur a consigné son expérience sur un blog puis en version papier, publié initialement à cinquante et deux cent exemplaires.” C’est ce qu’expliquent Les éditions de la Pastèque à Montréal. “Deux milligrammes (qui fait référence à la quantité de nicotine que l’on retrouve dans les gommes à mâcher au goût très incertain) n’est pas une méthode pour arrêter de fumer mais un livre drôle, ludique et informatif.” 

L'auteur précise dans son avant-propos : “Jn’ai jamais eu l’intention de servir de modèle à quiconque. La création de planches de BD pour relater ma tentative tient de la volonté de m’accompagner moi-même dans mon arrêt de la vilaine cigarette.” C'est donc un ouvrage à lire (sur du papier) comme une bande dessinée, mais si vous avez besoin d'aide pour arrêter de fumer, pourquoi pas ! Benjamin Adam continue de raconter des histoires, drôles et décalées, dans son blog du même nom. Un certain regard, le sien, sur la vie de tous les jours, la sienne. 


Bien sûr, vous pouvez écouter l’interview dans Alinéa pendant le Ghetto Blaster du 20 décembre 2013 où Benjamin Adam nous raconte son métier (ou plutôt ses facettes de métier), son parcours, ses envies de liberté avec douceur mais détermination. 

Il suffit de cliquer sur le lien sous l’illustration parue dans Kostar fin 2013 : “Sous le béton, il y a la mer...”

Retrouvez également le travail de Benjamin Adam sur son site.


bande dessinée / illustrateur / graphisme / tabac

Article réalisé par Anna Tuyen Tran

Publication : Mercredi 19 Mars 2014

Illustration : Illustration pour Kostar # 31

Crédit photo : © Benjamin Adam / Kostar






Réagir :