Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Bars en Trans 2015

Comme chaque année, les Bars en Trans investissent Rennes pour présenter les nouveaux talents francophones. Proposer des découvertes musicales aussi qualitatives que les Trans pour un coût moindre, c'est l'avantage numéro un des Bars en Trans !

Visuel Edition 2015

Le festival « off » des Rencontres Transmusicales a changé de nom depuis ses débuts, mais l’esprit reste le même. Les Bars en Trans profitent de l’afflux de mélomanes curieux dans les rues de Rennes le week-end du 3/4/5 décembre 2015 pour présenter au public des artistes émergents. L’objectif principal de Philippe Le Breton, programmateur du festival depuis 12 ans maintenant, est de mettre en avant les nouvelles têtes de la scène francophone. Pour cela, plusieurs partenariats sont mis en place.

Avec les Pôles Régionaux de Musiques Actuelles comme La Marmite et Le Patch en Nord-Pas-De-Calais/Picardie qui présentent une soirée commune le 3 décembre au bar Le Chantier avec Gordon et Verlatour. Pour le programmateur, « l’idée c’est de mettre un peu le pied à l’étrier [aux groupes] en passant par notre évènement ».

D’autres soirées sont organisées en co-production entre les Bars en Trans et les producteurs de spectacle : « On investit une partie dans la production du spectacle et on a un coup de main de la part de ces producteurs. Ensuite, ils nous présentent des artistes […] et on fait la programmation ensemble » explique Philippe Le Breton. Cette année, on compte À Gauche de La Lune, déjà habitué à l’évènement, mais aussi Yuma Productions, CO2 Activity et Furax qui présentent leurs nouvelles pousses au Backstage, le 03 décembre. Une soirée plus urbaine que la sélection habituelle des Bars en Trans, où on retrouvera Espiiem, Holybrune, Nusky & Vaati ainsi que Rufyo.

Certains noms de la programmation nous rappellent les compilations signées La Souterraine, véritable défricheur de talents francophones. Philémon Cimon, Pain-Noir ou Cliché se produiront sur les scènes des Bars en Trans. Ils n’ont pas collaboré avec La Souterraine pour cette fois, mais Philippe le Breton nous avoue qu’ils échangent beaucoup, « il y a des chances pour qu’on collabore ensemble dans les années qui viennent ».

Au programme, c’est plus de 90 artistes qui feront vivre les Bars en Trans pour cette édition. Pour vous aider dans vos choix, Prun’ vous donne sa sélection des groupes à ne pas louper pendant son émission spéciale Transmusicales.




musique / festival / bars en trans / rennes

Article réalisé par Louise Denizard

Publication : Jeudi 03 DéCembre 2015

Illustration : Visuel Edition 2015

Crédit photo : Ben Belek






Réagir :