Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

L'inquiétante étrangeté de Balthazar

Entre rock alternatif et pop mélancolique, le groupe belge Balthazar écume les scènes européennes. Ils seront ce vendredi à Rock en Seine.

Vous les connaissez déjà sûrement. Leur titre "Later" a longtemps tourné sur playlist de Prun'.

Tiré de leur deuxième album Rats, il est à l'image de l'opus : des rythmes entraînants, des mélodies bien rodées, une pincée de mélancolie et une voix grave et suave pour enrober le tout. 

Bienvenue dans l'univers de Balthazar . Un rock alternatif qui use à l'envi des cuivres et des cordes, des synthés et des violons, donnant à l'ensemble de ce second album un voile plus mélancolique que le premier. 
Parfois sombre, souvent introspectif, Rats est un album qui revisite toute la palette du spleen. 

Un opus doux, aux allures pop qui laisse aussi place à des grooves plus festifs.

Un jeune quintet belge

A l'image un peu des spleens adolescents où l'on passe d’instants profonds de mélancolie à l'ivresse la plus grisante... La trace de leur dix-huit ans peut-être. L'âge qu'avaient les membres de ce quintet belge à leurs débuts.
C'est en 2004, qu'ils se font remarquer avec un premier titre "Lost and found". Ils rencontrent alors un vif succès en Belgique. En 2007, ils seront les invités du festival de Dour. Leur carrière européenne puis international est lancée.

Ce vendredi, ils remplacent au pied levé DIIV sur la scène de Rock en Seine à 19h45.

En mars dernier, ils étaient de passage à Stereolux dans le cadre de la soirée "Sacrés Belges!". L'occasion d'une interview un peu décalée avec deux des membres : Maarten Devoldere (chant, clavier) et Jinte Deprez (chant, guitare).

Interview réalisée par  Louise Giraud, article KP.


balthazar / pop / rock / rats

Article réalisé par Karine Parquet

Publication : Vendredi 23 AoûT 2013

Illustration : Le groupe Balthazar

Crédit photo : Balthazar






Réagir :