Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

A Bellevue, priorité sécurité!

Nantes renforce ses politiques sécuritaires sur le quartier de Bellevue à l’aide d’un dispositif national : La zone de sécurité prioritaire (ZSP). Explications.

Après la signature du contrat annuel territorialisé la semaine dernière (CATTP)*, Nantes renforce ses politiques sécuritaires sur le quartier de Bellevue à l’aide d’un dispositif national : la zone de sécurité prioritaire (ZSP). 


Cet outil lancé à la rentrée 2012 permet de cibler des territoires dans lesquels « des actes de délinquance ou d’incivilité sont structurellement enracinés et qui nécessitent une méthode d’action renforcée". 








Une démarche basée sur les besoins des habitants 
Ce dispositif se veut basé sur une démarche concertée et partenariale en utilisant au mieux les ressources, notamment policières, au service des besoins spécifiques des territoires. 

Coordonnés par la préfecture de Loire Atlantique, les acteurs de ce dispositif ont relevé quatre phénomènes majeurs : le trafic de stupéfiants, appelé également économie souterraine, les incendies volontaires, les rodéos et les incivilités dans les transports en communs. 

Ce territoire, situé sur les communes de Nantes et de St Herblain concerne 15 000 habitants. Ce zonage s’ajoute à deux autres types de zonage sur ce même territoire, à savoir la zone urbaine sensible (ZUS) ainsi que la zone d’éducation prioritaire (ZEP). 

Nous avons rencontré Gilles Nicolas, adjoint au maire à la tranquillité et la sécurité publique qui nous présente ce dispositif, ainsi que Philippe Cussac, directeur de la sécurité publique de Loire Atlantique qui précise les modalités d’intervention de force de l’ordre dans le cadre de ce dispositif de Zone de sécurité prioritaire (ZSP). 

*La Ville de Nantes, le Parquet et la Préfecture ont signé le 18 février 2013 le contrat annuel territorialisé de tranquillité publique. Ce contrat vise à apporter des réponses concrètes aux problèmes de sécurité des Nantais. Il vient renforcer et prolonger les efforts menés dans le cadre du Contrat Local de Sécurité. 

Photos: (De gauche à droite): 
Charles Gautier, maire de St Herblain
Brigitte Lamy, Procureur de la République, près le Tribunal de Grande Instance de Nantes
Christian de Lavernée, Préfet de la Loire-Atlantique
Johanna Rolland, première adjointe au maire de Nantes
Gilles Nicolas, adjoint à la sécurité et à la tranquillité publique de Nantes


sécurité / ville de nantes / bellevue / gilles nicolas / politique locale / police

Article réalisé par Romain Leduc

Publication : Mardi 30 Avril 2013

Illustration : ZSP





Commentaires

Xavier - 30/04/2013 10h19


Soual - 30/04/2013 11h04


Léo - 30/04/2013 12h59


jerome - 06/05/2013 21h17



Réagir :